Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


Critique : Supergirl saison 1

Publié par Cinéo Max sur 28 Avril 2016, 16:40pm

Catégories : #Arrowverse, #les séries

Critique : Supergirl saison 1

ATTENTION CETTE CRITIQUE CONTIENT DES SPOILERS SUR LA SAISON 1 DE SUPERGIRL

Série de super-héros créée en 2015 par Allison Adler, Andrew Kreisberg & Greg Berlanti, avec Melissa Benoist, Mehcad Brooks, Chyler Leigh, David Harewood,…

Synopsis :

Kara Zor-El, cousine de Kal-El, est arrivée sur Terre, mais avec 24 ans de retard. Elle avait pour mission de protéger son cousin, mais celui-ci est devenu entre-temps un super héros respecté de tous. La jeune fille est donc recueillie par une famille d'adoption, la famille Danvers. Grâce à eux, la jeune fille apprend à maîtriser ses super-pouvoirs, mais surtout à les cacher du grand public. Adulte, âgée de 24 ans, elle travaille comme assistante au sein du groupe de média CatCo, dans la ville de National City, située sur la côte Ouest des États-Unis. Une catastrophe inattendue va l'obliger à se montrer telle qu'elle est vraiment aux yeux de tous. Très vite, les habitants de la ville ayant vu ses incroyables capacités, la surnomment Supergirl.

Supergirl

Supergirl

Critique :

Encore une nouvelle série mettant en scène un personnage de DC Comics, Supergirl.

C’était clairement un projet à risque pour plusieurs raisons. Supergirl n’est clairement pas le personnage le plus intéressant de DC Comics, on se souvient assez facilement du désastre qu’a été son film en 1984 et, pour moi, Supergirl est un personnage qui, au même titre que Batgirl avec Batman, doit faire ses preuves d’abord avec Superman avant d’évoluer en solo dans un spin-off.

De plus, je dois avouer que la bande-annonce (de 6 minutes !) annonçant le pilote ne m’avait pas emballé du tout. Alors qu’ai-je pensé finalement de cette 1ère saison ? A défaut d’être une très bonne surprise, c’est quand même loin d’être la catastrophe que je m’étais imaginé.

Alex Danvers, Supergirl & Hank Henshaw

Alex Danvers, Supergirl & Hank Henshaw

L’histoire est très classique, est surtout très proche du film Man Of Steel sorti en 2013.

Cette première saison nous raconte l’histoire de Kara Zor-El, envoyée, lors de la destruction de Krypton, sur Terre avec son jeune cousin, Kal-El, sur Terre. Ses parents lui donnent comme mission de veiller sur Kal-El. Suite à un accident, elle va arriver beaucoup plus tard que lui et il sera devenu entre-temps Superman.

Elle va donc vivre une vie normale jusqu’au jour où elle va devoir utiliser ses pouvoirs pour sauver sa sœur adoptive, ce qui va la dévoiler aux yeux du monde. Elle va alors être recrutée par le D.E.O et elle va apprendre qu’en arrivant sur Terre, son vaisseau à provoquer le crash d’une prison Kryptonienne, libérant ainsi plusieurs criminels sur Terre, dont Astra et Non qui ont été emprisonnés pour avoir établi un complot permettant sois disant de sauver Krypton.

Supergirl

Supergirl

C’est donc très ressemblant à Man Of Steel, surtout au niveau de la confrontation entre Supergirl et Astra & Non qui vont donc essayer de finir leur complot sur Terre à l’image de Zod dans Man Of Steel.

Cette confrontation constitue le fil rouge de la saison. A côté de ce fil rouge, plusieurs épisodes de remplissage viennent combler les 20 épisodes de la saison. Ces épisodes ont tendance à tourner en rond, puisque c’est très souvent le même format : Un évadé de la prison Kryptonienne est retrouvé, le D.E.O doit l’arrêter, Supergirl se fait battre une fois, elle étudie les faiblesses de son ennemi puis réussi à le vaincre. En gros c’est ça à chaque épisode, de temps en temps, le méchant vient de la Terre mais le format reste le même, sauf quelques rares exceptions.

C’est classique, mais en même temps c’est assez efficace puisque ça permet à la série de prendre son temps pour présenter convenablement son univers et ses personnages. Peu de prises de risque, donc, mais ça peut se comprendre pour une première saison.

James Olsen & Kara Danvers/Supergirl

James Olsen & Kara Danvers/Supergirl

Il y a quand même quelques rebondissements intéressants, comme par exemple l’arrivée de J’onn J’onzz, qui se révèle être l’un des meilleurs personnages de la série.

En revanche, plusieurs facilités scénaristiques peuvent gêner, la plus grande étant bien évidemment l’absence de Superman lorsque Supergirl est en danger. Le pire étant dans les épisodes finaux où ils nous expliquent qu’il a dû aller régler un problème dans l’espace (c’est une façon simple mais très efficace d'expliquer son absence) et finalement, ils le font revenir pour aider Supergirl mais il se fait vaincre à peine arriver. Donc en plus de ne servir à rien, cette scène décrédibilise en 2 secondes l'un des personnages emblématiques de DC Comics.

Supergirl contre Non

Supergirl contre Non

Au niveau des scènes d’action, c’est un peu tout ou rien.

On a des très bonnes scènes d’action, notamment lors des affrontements entre kryptoniens qui sont assez épiques par moments, et d’autres qui sont très molles (surtout lorsque Supergirl affronte des ennemis humains).

Par contre, je veux vraiment saluer le premier combat entre Supergirl et Astra qui contient une séquence qui rend un bel hommage à Man Of Steel, plus particulièrement à la scène où Superman combat Zod à Métropolis et que la caméra suit les mouvements des bras de Superman lorsqu’il frappe à plusieurs reprises Zod. La série reproduit cette séquence, alors évidemment elle n’a pas les mêmes moyens que le film, mais ça rend très bien quand même.

Kara Danvers se change en Supergirl

Kara Danvers se change en Supergirl

Pour les effets spéciaux, c’est exactement la même chose que pour les scènes d’action. C’est tout ou rien.

Il y a de très bons effets spéciaux, notamment les scènes où Supergirl vole qui sont très bonnes, et à côté, il y a d’autres pouvoirs à Supergirl ou à d’autres personnages, qui sont très mal rendus. Certains passages d’images de synthèse aux images réelles sont aussi trop voyants.

C’est pareil pour les costumes, on est face à deux extrêmes, d’un côté on a J’onn J’onzz qui est fait entièrement en images de synthèse et qui est très bien réalisé, et de l’autre, on a Indigo qui est fait avec un costume et du maquillage, on a l’impression de voir un mauvais cosplay.

Alex Danvers, Astra & Supergirl

Alex Danvers, Astra & Supergirl

J’ai vraiment eu du mal à accrocher à l’ambiance de la série. Je l’ai trouvée trop niaise. Il y a plein de bons sentiments sur l’espoir, la famille, l’amitié, l’amour, etc… C’est toujours bien d’en avoir un peu, mais là il y en a beaucoup trop, la série fait un usage excessif de ses bons sentiments. Heureusement, quelques scènes assez drôles sont bien placées pour masquer ce défaut par moments.

Les acteurs sont plutôt bons, il y a juste quelques méchants dont les acteurs surjouent énormément.

Par contre, les personnages sont extrêmement clichés, heureusement que la série prend son temps pour développer un peu leurs relations, sinon ils ne seraient vraiment pas attachants (et malgré cela, il y en a qui ne le sont toujours pas). Il y a quand même un personnage qui sort du lot, j’en parlais au début de la critique, c’est J’onn J’onzz qui est vraiment intéressant, et dont les origin story sont bien racontées.

Supergirl

Supergirl

Pour conclure, la première saison de Supergirl n’est finalement pas la catastrophe à laquelle je m’attendais. Elle a beaucoup de défauts, mais en même temps on ressent à plusieurs reprises du potentiel qui ne demande qu’à être exploité. Rien dans cette saison n’est totalement mauvais : il y a des très mauvais effets spéciaux, mais à côté de ça il y en a quelques-uns qui sont très bons, les personnages sont clichés, mais leurs relations sont bien exploitées, l’histoire est classique, mais permet d’installer efficacement l’univers de la série. Donc, si les créateurs de la série arrivent à apprendre de leurs erreurs, la saison 2 pourrait être très bonne.

Note : 2,5/5

Merci d’avoir lu cette critique, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, et à partager la critique si elle vous a intéressé. Bonne journée !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents