Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


Critique : Arrow saison 4

Publié par Cinéo Max sur 1 Juin 2016, 13:35pm

Catégories : #Arrowverse, #les séries

Critique : Arrow saison 4

Série de super-héros américaine créée en 2012 par Andrew Kreisberg, Greg Berlanti & Marc Guggenheim, avec Stephen Amell, Katie Cassidy, David Ramsey, Willa Holland,…

Synopsis :

Oliver et Felicity ont quitté Starling City (rebaptisée Star City) et se sont installés à Ivy Town, dans l'espoir de commencer une nouvelle vie. Oliver laisse ainsi derrière lui son passé d'Arrow. Mais lorsque Thea, Diggle et Laurel, qui continuaient à défendre la ville comme ils le pouvaient, se retrouvent dépassés face à une nouvelle menace qui sévit à Star City : les Fantômes, des criminels nombreux et insaisissables sous les ordres de Damian Darhk, un homme mystérieux qui a de grands projets pour la ville, le jeune couple doit reprendre son ancienne vie.

Oliver Queen / Green Arrow

Oliver Queen / Green Arrow

Critique :

La chaîne américaine CW clôture sa saison super-héroïque avec le final de la 4ème saison d’Arrowrong>.

Celle-ci nous raconte donc l’arrivée à Star City (anciennement Starling City…) d’un nouveau groupe de terroristes mené par Damian Darhk. Thea, Diggle et Laurel ne faisant pas le poids, Oliver revient donc à Star City sous l’identité de Green Arrow.

En ce qui concerne les flashbacks, on y voit donc Oliver qui est renvoyé sur l’île Lian Yu par Argus pour tenter d’arrêter le mercenaire Reiter qui essaye d’acquérir des pouvoirs magiques.

Thea Queen / Speedy & Oliver Queen / Green Arrow

Thea Queen / Speedy & Oliver Queen / Green Arrow

Bon déjà l’histoire de cette saison est très classique. C’est quand même la quatrième fois (sur 4) qu’on a un groupe terroriste qui essaye de détruire Star City sois disant pour la rendre meilleure. Finalement, si on enlève la deuxième saison (où l’objectif du méchant était aussi de se venger d’Oliver), j’ai l’impression d’avoir vu trois fois le même méchant…

Bon faut être honnête, l’histoire de cette saison a quelques mérites quand même, d’une part elle développe un peu l’univers dans lequel se déroule la série, en y amenant la magie par exemple. D’autre part, elle développe un peu certains personnages en les faisant évoluer et en faisant avancer ou reculer leurs relations. Enfin, cette saison a quand même un énorme mérite, elle tente de réparer plusieurs erreurs commises par la saison 3. Et ce n’est franchement pas une tâche facile, c'est un réel handicap pour cette saison qui n’arrive donc pas à exploiter tout son potentiel.

Thea Queen / Speedy, John Diggle / Spartan & Laurel Lance / Black Canary

Thea Queen / Speedy, John Diggle / Spartan & Laurel Lance / Black Canary

Comme je le disais en début de critique, le gros problème de cette saison, c’est qu’elle est beaucoup trop répétitive. Déjà par rapport aux autres saisons, c’est la quatrième fois qu’on tombe sur un terroriste qui veut détruire la ville, et c’est la troisième fois que ce terroriste veut détruire la ville pour la rendre meilleure. C’est toujours la même chose et ça en devient lassant.

Mais cette saison se répète elle-même à plusieurs reprises. Il va y avoir plusieurs épisodes où Damian Darhk va faire appel à des mercenaires pour tuer Green Arrow et ses coéquipiers (alors qu’il va lui-même prouver à plusieurs reprises qu’il est largement capable de les tuer lui-même…), et donc ça donne des épisodes ayant toujours la même configuration.

 Oliver Queen & Quentin Lance

Oliver Queen & Quentin Lance

Plusieurs autres épisodes montreront les super-héros qui essayent de s’attaquer à Darhk et rater…

Et comme pour The Flash et Legends Of Tomorrow, quasiment toute la saison est basée là-dessus. Il n’y a pas beaucoup de vrais épisodes de remplissage, donc les épisodes concernant normalement l’intrigue principale deviennent ces épisodes de remplissage. Une vingtaine d’épisode ayant toujours la même configuration, je ne vous cache pas que ça devient vite lassant, malgré quelques rebondissements (plus ou moins inattendus). Cette saison contient trop de facilités scénaristiques et d’incohérences.

Enfin, pour terminer rapidement sur l’histoire, les flashbacks deviennent aussi très lassants, ils ont totalement perdu l’utilité qu’ils avaient au début de la série.

Damian Darhk

Damian Darhk

Du coup, cette saison contient beaucoup de longueurs, notamment dû aux flashbacks et aux répétitions. En revanche, les scènes d’action sont plutôt bonnes dans l’ensemble.

L’ambiance de cette saison est légèrement plus tendue, voire sombre par moments, que The Flash et Legends Of Tomorrow. Mais, quelques touches d’humour viennent apporter un peu de légèreté à la série, ce qui donne une saison assez agréable à suivre. Le seul reproche que je ferais, c’est le côté un peu niais des deux autres séries DC Comics de CW qui rattrape celle-ci par moments.

John Diggle, Thea Queen, Damian Darhk & Felicity Smoak

John Diggle, Thea Queen, Damian Darhk & Felicity Smoak

Dans l’ensemble, les acteurs sont plutôt bons. Damian Darhk est même très bien joué par Neal McDonough qui arrive bien à faire ressortir le côté psychopathe du personnage, mais aussi son côté père de famille.

Il y a deux personnages qui commencent à me taper vraiment sur les nerfs, ce sont Malcom Merlyn et Félicity Smoak.

Merlyn devient vraiment lassant à force de tout le temps retourner sa veste. C’est exactement comme Magneto dans les derniers X-Men. Un coup il va se positionner du côté d’Arrow car il veut prendre soin de sa fille (Théa), un coup il va se retourner du côté de Damian Darhk (mettant en danger sa fille du coup), un coup il va se retourner contre Darhk pour protéger sa fille, et ça va continuer pendant toute la saison comme ça. C’est vraiment lourd à la longue.

Félicity est vraiment lassante car elle n’arrête pas de se plaindre pour rien, elle en arrive à être égoïste et à avoir des réactions totalement illogiques.

Laurel Lance

Laurel Lance

Par contre, je trouve que deux personnages se sont nettement améliorés pendant cette saison, c’est Théa et Laurel. Elles sont devenues toutes les deux plus intéressantes et ont des réactions plus mature qu’avant (en tout cas plus logiques, car elles font quand même des erreurs).

Enfin, pour finir sur les personnages, je trouve l’arrivée de la magie dans la série assez embêtante. Ça passe assez bien pour les nouveaux personnages, mais faire en sorte qu’Oliver puisse utiliser la magie, je trouve que ça dénature le personnage. Tout l’intérêt de ce genre de super-héros, c’est qu’il n’ai pas de super-pouvoir, c’est un homme comme nous, on peut s’identifier à lui. Du coup, lui donner des pouvoirs magiques casse cet intérêt.

Oliver Queen / Green Arrow

Oliver Queen / Green Arrow

Au niveau des décors, je n’ai pas grand-chose à dire, à part que je suis très content de revoir l’île dans les flashbacks. Je trouve qu’avoir emmené Oliver à Hong Kong dans la saison 3 cassait le concept de la série, et en plus les décors d’Hong Kong étaient très mauvais (la ville se résumait à une rue…).

Dans l’ensemble, la musique de la saison est plutôt bonne, le thème principal de la série est même très bon.

Pour conclure, je suis encore un peu déçu de cette saison 4 d’Arrow. Elle n’est pas mauvaise, elle essaie d’amener de nouvelles choses et de réparer plusieurs erreurs commises par la saison 3, mais malheureusement l’histoire n’est pas intéressante et à tendance à dénaturer un peu le personnage. Donc voilà, cette saison est pas mal, mais, elle est encore très loin en dessous des 2 premières saisons.

Note : 3,3/5

Merci d’avoir lu cette critique, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, et à partager la critique si elle vous a intéressé. Bonne journée !

Et retrouvez moi aussi sur :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
G
Je n'ai jamais vu une saison aussi nul dans une série... Scénario ridicule, perso complètement débile répétition permanente des memes scenes... A croire que les scénaristes n'ont pas de cerveaux... De la merde en branche... J'espère que la saison 5 sera un peu plus intelligente...
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents