Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


Critique : Spider-Man 3 (2007)

Publié par Cinéo Max sur 27 Août 2016, 10:51am

Catégories : #Les films, #Spider-Man, #Les Chroniques de Max

Critique : Spider-Man 3 (2007)

Film de super-héros américain sorti en 2007, réalisé par Sam Raimi, avec Tobey Maguire, Kirsten Dunst, James Franco, Thomas Haden Church,…

Synopsis :

Peter Parker a enfin réussi à concilier son amour pour Mary-Jane et ses devoirs de super-héros. Mais l'horizon s'obscurcit. La brutale mutation de son costume, qui devient noir, décuple ses pouvoirs et transforme également sa personnalité pour laisser ressortir l'aspect sombre et vengeur que Peter s'efforce de contrôler.
Sous l'influence de son costume, Peter devient trop sûr de lui et commence à négliger ses proches. Contraint de choisir entre le pouvoir si séduisant de ce nouveau costume et la compassion qui le caractérisait avant, Peter va faire face à ses démons lorsqu'il affrontera deux des pires méchants de l'histoire, l'Homme-sable et Venom, dont l'extraordinaire puissance et la soif de vengeance menacent Peter et tous ceux qui lui sont chers.

Allociné

Spider-Man

Spider-Man

Critique :

C’est donc en 2007 que Sam Raimi termine sa trilogie, entamée 5 ans auparavant, consacrée à l’homme araignée avec Spider-Man 3. Ce film nous raconte (ou du moins, tente de nous raconter) beaucoup de choses.

Spider-Man est donc devenu un véritable héros aux yeux de la ville et il sort enfin avec Mary-Jane Watson. Il doit donc réussir à concilier sa vie de couple avec sa vie de super-héros. Plusieurs menaces vont donc venir pimenter le film.

Premièrement, Harry Osborn, qui accuse Peter Parker/Spider-Man d’avoir tué son père, va donc prendre sa relève pour le venger et devenir le nouveau Bouffon Vert.

Deuxièmement, le criminel Flint Marko s’évade de prison et va devenir l’Homme-Sable.

Troisièmement, Peter va être contaminé par un symbiote nommé Venom qui va le rendre plus agressif, plus violent et plus arrogant.

Enfin, dans le même temps, Peter doit faire face à un concurrent, Eddie Brock, qui veut devenir le photographe officiel de Spider-Man pour le Daily Bugle.

Peter Parker

Peter Parker

L’histoire de ce film est donc très chargée, voire même trop chargée. Il y a 3 gros arcs narratifs, et finalement on ne sait pas véritablement lequel est censé être le principal. Ça pose problème quand même. Le film passe régulièrement du coq à l’âne lorsqu’il passe d’une intrigue à l’autre ce qui fait que, par moments, on a un peu du mal à s’y retrouver. Ces arcs narratifs sont donc assez mal traités, et parfois, un peu trop expédiés.

Perdu au milieu de tout cela, il y a quand même des moments très intéressants qui permettent d’apporter de bons développements à propos de certains personnages et de leurs relations. Mais il y aussi quelques éléments qui ne sont pas assez exploités, voire même totalement inutiles. Il y a quand même d’assez bons rebondissements, mais il y aussi plusieurs facilités scénaristiques et quelques incohérences (des personnages ignorent des choses qu’ils devraient savoir, et vice-versa).

Harry & Mary-Jane

Harry & Mary-Jane

Le film passe très vite, même un peu trop. Finalement, 2h20 c’était un peu court pour tout ce que le film avait à dire (finalement, il y avait même de quoi faire 2 films). C’est surtout à cause de ça que plusieurs éléments restent sous-exploités.

Mais au moins, le film a un mérite, c’est que l’on n’a quasiment pas le temps de s’ennuyer devant. Dans l’ensemble, les scènes d’action sont plutôt bonnes. La scène dans l’église est même excellente et la scène d’action finale est vraiment impressionnante.

L’Homme-Sable

L’Homme-Sable

Dans l’ensemble, l’ambiance du film est identique à celle des deux premiers films, quoique légèrement plus sombre par moments. Mais en général, il s’agit toujours d’un bon mélange d’humour, de tension, de suspens, d’émotion et d’un peu de romance. Le côté teenage movie est un peu moins présent, ce qui n’empêche pas la présence de plusieurs éléments ridicules, enfantins, voire même totalement kitch.

La partie où Peter est contaminé par le symbiote est même particulièrement mauvaise. A part les instants où il est particulièrement en colère contre l’Homme-Sable, il n’est pas réellement « mauvais ». C’est le même problème qu’il y avait eu dans Superman III. Lorsque le personnage principal devient « mauvais » il ne se contente que d’agir comme un simple gamin, un simple frimeur. Il n’y a pas, ou très peu, de réel danger.

Eddie

Eddie

Les acteurs sont assez bons, dans l’ensemble. J. K. Simmons, qui joue J. Jonah Jameson, est toujours au top. Les scènes avec lui font vraiment partie des meilleures du film. Ce film m’a aussi permis de me rendre compte à quel point Tobey Maguire, qui tient le rôle principal, a un bon jeu. Il arrive à passer du jeune très timide et gaffeur au super-héros très sûr de lui, en passant par le frimeur qui a vraiment pris la grosse tête, avec une aisance absolue.

Pour les personnages, comme je le disais le passage du « côté obscur » de Peter aurait pu être très intéressant, mais s’avère au final être assez ridicule. Les nouveaux personnages, Gwen Stacy, jouée par Bryce Dallas Howard, et Eddie Brock, joué par Topher Grace, sont assez clichés.

Ça commençait légèrement dans le 2ème film, mais là c’est réussi, Mary-Jane me tape vraiment sur les nerfs ce coup-ci. Encore une fois, ça vient surement de la romance avec Peter qui est un peu barbante à la longue (en même temps, il faut admettre que Peter se comporte à plusieurs reprises comme un parfait co****d avec elle).

Enfin, les 3 méchants sont totalement sous-exploités. Finalement, un seul aurait été largement assez. C’est d’autant plus dommage pour le nouveau Bouffon Vert qui était annoncé depuis le 2ème film et qui n’est finalement que très peu présent.

Venom & Spider-Man

Venom & Spider-Man

Pour la musique, ça n’a pas changé depuis le 2ème film, elle est toujours aussi bonne. Les nouvelles musiques sont même très bonnes.

Pour conclure, Spider-Man 3 est une grande déception, surtout après Spider-Man 2 qui reste pour moi l’un des meilleurs films du genre, plus de 10 ans après sa sortie. Finalement, le gros problème du film, c’est son ambition. Il est très ambitieux et fini malheureusement par se brûler les ailes. Heureusement, les scènes d’action, la musique et les acteurs sauvent ce film de la catastrophe. C’est quand même dommage de finir la trilogie sur un film qui ressemble fortement à « l’épisode de trop »…

Note : 2,8/5

A voir :

Merci d’avoir lu cette critique, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, et à partager la critique si elle vous a intéressé. Bonne journée !

Retrouvez Ciné-O-Max aussi sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents