Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


Critique : Wolverine – Le combat de l’immortel (2013)

Publié par Cinéo Max sur 21 Avril 2017, 10:55am

Catégories : #X-Men, #Les films, #Les Chroniques de Max

Wolverine – Le combat de l’immortel

Wolverine – Le combat de l’immortel

 

Film de super-héros américain sorti en 2013, réalisé par James Mangold, avec Hugh Jackman, Rila Fukushima, Tao Okamoto, Hal Yamanouchi,…

 

  • Synopsis :

Wolverine, le personnage le plus emblématique de l’univers des X-Men, est entraîné dans une aventure ultime au cœur du Japon contemporain. Plongé dans un monde qu’il ne connaît pas, il doit faire face au seul ennemi de son envergure, dans une bataille à la vie à la mort. Vulnérable pour la première fois et poussé au bout de ses limites physiques et émotionnelles, Wolverine affrontera non seulement l’acier mortel du samouraï mais aussi les questions liées à sa propre immortalité. 

Allociné

Wolverine

Wolverine

 

  • Critique :


2 ans après le grand retour des X-Men sur le grand écran, c’est au tour de Wolverine, de revenir au cinéma avec le film Wolverine – Le combat de l’immortel. C’est donc le second spin-off consacré au mutant griffu après X-Men Origins – Wolverine, sorti 4 ans plus tôt. Ce nouveau film est aussi le 1er à se dérouler après X-Men – L’affrontement final (le 1er spin-off et X-men – Le commencement étant tout deux des prequels).  

 

Ce nouvel épisode de la franchise nous montre donc un Wolverine encore brisé par la mort (de sa propre main) de Jean Grey à la fin de X-Men – L’affrontement final. Il a quitté les X-Men et s’est retiré au Canada où il vit seul dans une caverne, jusqu’au jour où Yukio, une jeune femme au service de Mr. Yashida va venir le chercher. Le vieil homme, étant proche de la mort, veut en effet faire ses adieux à Wolverine et le remercier de lui avoir sauvé la vie dans sa jeunesse en lui proposant un cadeau : celui de redevenir un simple mortel.

Suite à son décès, Logan va donc assister à son enterrement lorsque des hommes armés vont tenter d’assassiner Mariko, la petite-fille de Yashida. En la protégeant, Wolverine va d’une part découvrir un immense complot, et d’autre part découvrir qu’il ne guérit plus de ses blessures comme avant.


 

Yukio & Shingen

Yukio & Shingen

 

L’histoire est donc assez intéressante et même plutôt captivante, bien qu’on se fiche un peu des problèmes familiaux des Yashida et qu’elle traine un peu en longueur par moments. En réalité, ce qui donne autant d’intérêt à l’intrigue du film, c’est le développement psychologique, qui est vraiment très bon, de Wolverine et le développement de l’univers de la franchise.

 

C’était vraiment une très bonne idée de faire perdre à Wolverine ses pouvoirs de guérison, cela augmente la gravité des enjeux, et amène des questionnements à propos de Wolverine, de son immortalité et de son état psychologique (ça change un peu par rapport au reste de la saga qui s’était jusque-là concentré sur les questionnements en rapport avec la différence et la peur de l’autre).

 

Enfin, on pourra noter la présence de plusieurs bons rebondissements malgré quelques facilités scénaristiques et quelques incohérences, notamment sur les flashbacks qui contredisent un peu X-Men Origins – Wolverine (où est donc passé Victor Creed ???). 

 

Dr. Green & Mariko

Dr. Green & Mariko

 

Comme je le disais précédemment, le film à tendance a vraiment trainer en longueur par moments. Assez étrangement, à sa sortie c’était le film le plus long de la franchise, et, je ne pensais pas dire ça un jour, mais le film est trop long par rapport à ce qu’il veut raconter. Il y a donc beaucoup de scènes présentes plus pour combler le vide qu’autre chose.

 

Les scènes d’action sont vraiment très bonnes et même parfois assez épiques comme la scène de l’enterrement, la scène du train, la scène où Wolverine s’opère tout seul et, enfin, le combat contre les ninjas dans le village enneigé. Finalement, la seule scène d’action qui ne me plait pas particulièrement, c’est le combat final contre le Samouraï d’Argent que je trouve trop banale et trop simple par rapport au reste du film. Ce combat me laisse avec l’impression amère de « tout ça pour ça… ».

 

Yukio & Wolverine

Yukio & Wolverine

 

Pour les effets spéciaux, il n’y a pas grand-chose à redire de particulier. Il y a de très bonnes choses et quelques éléments beaucoup plus faibles. 


Dans l’ensemble, l’ambiance du film est un peu plus sombre que les épisodes précédents. Le long-métrage mélange très bien les scènes d’action, le suspens, la tension, très peu d’humour, avec un léger côté « drame psychologique et familial » très bien maitrisé, notamment grâce à une très bonne mise en scène. 


De manière générale, le casting est vraiment très bon. Hugh Jackman est toujours aussi excellent. Définitivement, il ne joue pas, il EST Wolverine.

Wolverine est d’ailleurs vraiment très bien développé dans ce film (notamment grâce au retour en rêve de Jean Grey, toujours jouée par Famke Janssen, qui était vraiment une très bonne idée). 


 

Mariko & Wolverine

Mariko & Wolverine

 

Yukio (jouée par Rila Fukushima) et Mariko (jouée par Tao Okamoto) sont plutôt bien développées aussi. En revanche, Dr. Green alias La Vipère (jouée par Svetlana Khodtchenkova) est une méchante vraiment ridicule (faut le faire pour créer un méchant aussi kitch en 2013…) et inintéressante, et le Samouraï d’Argent manque vraiment de développement (surtout au niveau de ses motivations) et fait tache dans le décor qu’essaie d’installer le film (on a plus l’impression de voir un ennemi d’Iron Man que de Wolverine là…).


Pour les décors, j’ai vraiment aimé l’idée d’avoir placé l’action au Japon, ça change énormément par rapport aux autres films du genre et ça amène de très beaux paysages.


Pour la musique, c’est comme pour les effets spéciaux, il y a de bonnes choses et d’autres choses beaucoup plus faibles.


 

Wolverine

Wolverine

 

Pour conclure, Wolverine – Le combat de l’immortel est un bon film mais est assez compliqué à juger. En effet, le film est rempli de bonnes idées, mais n’arrive jamais à aller au bout, ou du moins, quasiment à chaque qualité, un défaut apparait en même temps. Le développement du personnage principal est vraiment très bon, mais les problèmes familiaux au cœur de ce film sont très peu intéressants et l’intrigue traine en longueur. Les scènes d’action sont très bonnes, sauf la dernière qui est vraiment en dessous du reste du film. Les personnages principaux sont très bien développés, mais les méchants sont ridicules. Ce qui fait que le film est quand même bien, c’est le casting vraiment excellent, et très une bonne mise en scène qui amène une ambiance parfaitement maitrisée. Wolverine – Le combat de l’immortel est un donc un bon film, mais qui avait le potentiel d’être beaucoup plus que ça.

 

  • Note : 3,5/5


A voir :


Merci d’avoir lu cette critique, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, et à partager la critique si elle vous a intéressé. Bonne journée !

 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Wolverine – Le combat de l’immortel

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
les problèmes familiaux rendent le plus film plus réaliste, dans un monde "normal".
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents