Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


Critique : X-Men – Apocalypse (2016)

Publié par Cinéo Max sur 5 Mai 2017, 13:54pm

Catégories : #X-Men, #Les films, #Les Chroniques de Max

X-Men – Apocalypse

X-Men – Apocalypse

 

Film de super-héros américain sorti en 2016, réalisé par Bryan Singer, avec James McAvoy, Jennifer Lawrence, Michael Fassbender, Oscar Isaac,…

 

  • Synopsis :

Depuis les origines de la civilisation, Apocalypse, le tout premier mutant, a absorbé de nombreux pouvoirs, devenant à la fois immortel et invincible, adoré comme un dieu. Se réveillant après un sommeil de plusieurs milliers d'années et désillusionné par le monde qu'il découvre, il réunit de puissants mutants dont Magneto pour nettoyer l'humanité et régner sur un nouvel ordre. Raven et Professeur X vont joindre leurs forces pour affronter leur plus dangereux ennemi et sauver l'humanité d'une destruction totale.

Allociné

Mystique, Moira MacTaggert, Professeur X, Havok & le Fauve

Mystique, Moira MacTaggert, Professeur X, Havok & le Fauve

 

  • Critique :


La même année que Deadpool, un nouvel épisode de la franchise consacrée aux X-Men sort au cinéma. De nouveau réalisé par Bryan Singer, X-Men – Apocalypse reprend 10 ans après la fin de X-Men – Days of future past (de la fin de la partie se déroulant dans les années 70 pour être exact), et profite donc de la remise à zéro de la timeline de l’univers de la saga. Les seuls films à prendre en compte avant ce nouvel épisode sont donc Le Commencement et la partie des années 70 de Days of future past.

 

X-Men – Apocalypse nous raconte donc la résurrection du tout premier mutant, En Sabah Nur (alias Apocalypse), qui a la ferme intention de reprendre le pouvoir sur le monde entier en exterminant la partie faible de l’humanité. Pour accomplir cette mission, il va recruter 4 puissants mutants : Tornade, Psylocke, Angel et Magnéto, dont la famille vient d’être assassinée par des humains ayant peur des mutants. Lorsque Charles  Xavier va se faire enlever par Apocalypse, Mystique, Moira MacTaggert et le Fauve vont s’allier à plusieurs élèves de l’école du Professeur Xavier pour affronter Apocalypse.


 

Magnéto

Magnéto

 

L’intrigue de ce nouvel opus est donc très classique pour un film du genre super-héroïque, surtout par rapport au reste de la franchise. Le film manque vraiment de prises de risque, et, surtout, il contient beaucoup trop d’effet de répétition par rapport aux épisodes précédents (c’est quand même le 3ème film qui prépare la création des X-Men, Magnéto qui change constamment de camp, etc...). Au final, le film n’amène aucune évolution, à tel point qu’on finit le long-métrage avec la réaction : « Tout ça pour ça ?! ».

 

Cet épisode contient aussi plusieurs facilités scénaristiques et quelques idées un peu stupides, notamment le décès d’un personnage assez important qui a surement la mort la plus débile de l’histoire (le type est mort parce qu’ils l’ont oublié pendant un sauvetage… Sérieusement ?!). Mais parmi les idées un peu stupides, il y a aussi la présence d’une séquence assez longue  (et donc encombrante) dans la base de Stryker qui ne sert finalement à rien d’autre que faire du fan-service, voire du teasing, trop énorme et très mal placé. Enfin, le pire défaut, c’est la présence d’incohérences par rapport à Days of future past qui était censé annuler la plupart des films précédents pour justement éviter toutes incohérences !

 

Tornade, Apocalypse & Psylocke

Tornade, Apocalypse & Psylocke

 

On pourra quand même noter quelques bonnes choses : la présence de quelques bons rebondissements et un assez bon développement de l’univers de la franchise, bien que le développement des personnages soit quasiment inexistant. 


De manière générale, le film est plutôt bien rythmé, on ne s’ennuie à aucun moment, malgré, comme je le disais précédemment, quelques séquences inutiles. Les scènes d’action sont, dans l’ensemble, vraiment très bonnes, surtout la scène de l’explosion du manoir, avec l’intervention de Vif-Argent qui vaut largement sa célèbre séquence dans Days of future past, et le combat final qui est vraiment grandiose, voire même épique par moments.


Pour les effets spéciaux, il n’y a pas grand-chose à redire de particulier. Ce n’est pas parfait, il y a quelques défauts, mais il y a aussi de très bonnes choses. Sur ce point, le travail est fait convenablement.


 

Jean Grey & Cyclope

Jean Grey & Cyclope

 

Le film mélange efficacement des scènes d’action, de l’humour, du suspens et un peu de tension, ce qui donne un bon blockbuster de divertissement, mais qui est finalement assez loin des blockbusters intelligents qu’étaient les films X-Men précédents pour n’être finalement qu’un simple film de super-héros tout ce qu’il y a de plus classique (et contenant la plupart des défauts que le film Deadpool pointait du doigt…).


Dans l’ensemble, le casting est plutôt bon. James McAvoy (Professeur X), Michael Fassbender (Magnéto) et Jennifer Lawrence (Mystique) sont vraiment excellents dans leurs rôles respectifs. En l’espace de trois films, ils ont vraiment bien réussi à s’approprier leurs personnages. En revanche, de manière générale, je trouve que les personnages manquent vraiment de développement (à part peut-être Professeur X et Mystique, et encore…). 


 

Mystique & Vif-Argent

Mystique & Vif-Argent

 

Magnéto qui change régulièrement de camp, comme je le disais précédemment, à force c’est vraiment trop répétitif et ça tape sérieusement sur les nerfs. Le méchant, Apocalypse (joué par Oscar Isaac) est totalement sous-développé et même ridicule par moments (et je n’aime pas son aspect, mais c’est encore un autre problème).

 

La plupart des autres personnages importants du film (les X-Men et les Cavaliers de l’Apocalypse) manquent cruellement de développement. J’ai même de la pitié pour le personnage d’Angel (joué par Ben Hardy), le pauvre était déjà sous-exploité dans X-Men – L’affrontement final, et il connaît exactement le même sort ici. J’espère quand même qu’ils arriveront à l’utiliser correctement un jour…

Enfin, Havok (joué par Lucas Till) et Jubilé (jouée par Lana Condor), dont on ignore totalement le pouvoir, manquent vraiment d’exploitation, et Stryker (joué par Josh Helman) est totalement inutile. 

 

Jean Grey & Diablo

Jean Grey & Diablo

 

Pour les décors, il n’y a pas grand-chose à redire, ils sont assez simples, mais ils sont aussi bien réalisés donc pas de problèmes particuliers.


Pour finir avec la bande-originale, je suis toujours autant fan du thème principal de la saga. J’ai beaucoup aimé l’utilisation de la chanson Sweet Dreams pendant l’explosion du manoir (en plus j’adore cette chanson, ils m’ont eu par les sentiments). Les autres musiques, en revanche, sont assez peu marquantes.


 

Professeur X

Professeur X

 

Pour conclure, X-Men – Apocalypse est un film assez moyen. En fait, techniquement, le film est bien réalisé, le rythme est bien maîtrisé, les scènes d’action sont très bonnes, les acteurs jouent bien et l’ambiance est bien maîtrisée, même si elle s’éloigne beaucoup de celle qui a fait la force des films X-Men précédents. Ce qui gêne vraiment, c’est l’histoire qui n’amène aucune évolution, qui est répétitive, qui ne prend pas le temps de développer ses personnages mais qui se permet de faire du fan service plus encombrant qu’autre chose et qui est même assez stupide par moments. C’est vraiment l’intrigue mal racontée qui rend vraiment X-Men – Apocalypse décevant et qui donne l’impression que la franchise vient d’atteindre ses limites.

 

  • Note : 2,6/5


A voir :


Merci d’avoir lu cette critique, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, et à partager la critique si elle vous a intéressé. Bonne journée !

 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

X-Men – Apocalypse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents