Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


Scream 4 (2011)

Publié par Cinéo Max sur 3 Avril 2018, 23:00pm

Catégories : #Scream, #Les films, #Les Chroniques de Max

Scream 4

Scream 4

Film d'horreur américain sorti en 2011, réalisé par Wes Craven, avec Neve Campbell, David Arquette, Courteney Cox, Emma Roberts,...

 

  • Synopsis :

10 ans se sont écoulés depuis les terribles meurtres commis par Ghostface. Sidney Prescott est parvenue à tourner la page mais c’est tout de même avec appréhension qu’elle retourne à Woodsboro pour le lancement de son premier roman.

Ses retrouvailles avec sa cousine Jill ainsi qu’avec le duo de choc Dewey et Gale seront de courtes durées : Ghostface est de retour mais cette fois-ci les règles vont changer.

Allociné

Ghostface

Ghostface

Après Scream 3, il aura fallu attendre 11 ans avant de revoir le célèbre Ghostface commettre un nouveau massacre au cinéma. Bien qu'on ait souvent entendu parler de ce projet depuis 2000, c'est seulement en 2008 que Scream 4 a officiellement été annoncé par les producteurs avec le retour du réalisateur et des acteurs des précédents films.

 

Ce nouvel épisode de la franchise nous raconte le retour de Sidney Prescott (toujours jouée par Neve Campbell) à Woodsboro pour la promotion de son premier roman où elle raconte comment elle a réussi à tourner la page après les massacres auxquels elle a survécu il y a tout juste 10 ans.

Cependant, à peine Sidney arrivée dans sa ville natale, qu'une nouvelle vague de meurtre va commencer. Cette fois, le tueur prend pour cible les camarades de classe et amis de Jill Roberts (jouée par Emma Roberts), la cousine de Sidney

Dewey Riley & Gale Weathers

Dewey Riley & Gale Weathers

Alors que cette dernière va tout faire pour protéger sa famille et ses proches, Dewey Riley (de nouveau joué par David Arquette) et sa femme, Gale Weathers (jouée par Courteney Cox), vont enquêter pour découvrir qui est le nouveau tueur.

 

On a donc une intrigue très classique par rapport aux autres épisodes la saga, mais qui, de nouveau, arrive à être plutôt captivante grâce à quelques bonnes idées. Notamment l'actualisation du sujet principal de la franchise (au lieu de parler des suites comme les épisodes 2 et 3, on va plutôt parler des remakes de film d'horreur, ce qui a été à la mode au début des années 2010) et les questionnements amenés par l'intrigue du long-métrage sur l'utilisation des réseaux sociaux et la volonté des jeunes d'être à tout prix célèbres.

En gros, le film parle, d'une certaine façon, des effets de la télé-réalité sur certains jeunes, notamment les plus fragiles, avec cette manie que vont avoir les personnages de montrer en direct sur internet toute leur vie, même les meurtres, dans l'espoir de faire le buzz. 

Jill Roberts

Jill Roberts

Cela donne une nouvelle dimension au sujet principal de la franchise, et apporte des questionnements intéressants. On pourra aussi noter la présence de quelques prises de risque et de quelques bons rebondissements, quoique certains sont assez prévisibles par moments.

Malheureusement, le film n'échappe pas non plus à quelques facilités scénaristiques (elle sort d'où la cousine de Sidney ? C'est étrange de n'en avoir jamais entendu parler alors que le tueur du 1er long-métrage a tenté de s'en prendre à tous les proches de Sidney, y compris sa famille donc...) et quelques clichés.

 

De nouveau, l'univers de la franchise est développé bien que ça reste assez superficiel. Le long-métrage est très bien rythmé, on ne s'ennuie à aucun moment. L'ambiance est toujours fidèle au reste de la saga. On remarquera un peu plus d'humour dans cet épisode. 

Sidney Prescott

Sidney Prescott

Le tueur est nettement moins ridicule que dans les deux premiers films, mais certaines victimes ont toujours tendance à être tourné en ridicule, le pire étant l'un des policiers qui réussit à nous sortir une dernière phrase drôle juste avant de mourir de ses blessures devant le tueur... C'est dommage de casser l'ambiance installée par le long-métrage pour quelque chose d'aussi inutile...

 

Le personnage de Sidney Prescott est toujours aussi bien développé, cette fois son évolution est vraiment flagrante. Gale et Dewey sont enfin bien développés. La cousine de Sidney, Jill Roberts, a aussi un très bon développement. En revanche, les autres personnages ont plutôt tendance à être assez clichés.

 

Enfin, la musique de ce nouvel épisode m'a un peu déçu. La musique principale des 3 premiers films est trop peu présente, alors que celle qui accompagne le titre au début est totalement hors sujet. Le reste de la bande originale est totalement oubliable.

Ghostface

Ghostface

Pour conclure, Scream 4 est plutôt pas mal. Bien que l'intrigue reste très classique, elle arrive a amener une réflexion assez intéressante et inédite dans la franchise sur l'utilisation d'internet chez les plus jeunes. Les survivants des précédents films sont très bien développés et l'ambiance reste assez fidèle aux épisodes précédents. Il n'y a pas grand-chose à dire de plus, le film conserve les qualités et les défauts de ses prédécesseurs. Scream 4 est donc un assez bon retour pour la franchise.

 

  • Note : 2,8/5


A voir :

 

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !
 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents