Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[Rattrapage] Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)

Publié par Cinéo Max sur 8 Janvier 2020, 00:30am

Catégories : #El Royale, #Les films

[Rattrapage] Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)

Thriller américain sorti en 2018, réalisé par Drew Goddard, avec Jeff Bridges, Cynthia Erivo, Dakota Johnson, Jon Hamm,...

 

  • Synopsis :

Interdit aux moins de 12 ans

Janvier 1969. Alors que Richard Nixon entame son mandat comme 37e président des États-Unis, une nouvelle décennie se profile. À l’hôtel l’El Royale, un établissement autrefois luxueux désormais aussi fatigué que ses clients, sept âmes aussi perdues les unes que les autres débarquent.

Situé sur la frontière entre la Californie et le Nevada, l’El Royale promet la chaleur et la lumière du soleil à l’ouest, et l’espoir et les opportunités à l’est. Il incarne parfaitement le choc entre passé et présent. Autrefois, célébrités et personnalités politiques influentes s’y côtoyaient, au casino, au bar, à la piscine ou dans les suites somptueuses. Mais l’âge d’or du Royale est bel et bien révolu.

Allociné

[Rattrapage] Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)

Nous nous retrouvons aujourd'hui pour parler du film Sale temps à l'hôtel El Royale.

 

J'étais assez curieux de voir ce long-métrage, la bande-annonce était très intrigante, le casting est plutôt intéressant, et surtout le film est écrit et réalisé par Drew Goddard qui a créé la série Daredevil et qui a notamment travaillé sur Buffy contre les vampires, La Cabane dans les bois, Lost : Les Disparus, Alias, Cloverfield,... Un CV plus qu'intéressant donc...

 

Alors, au final, qu'ai-je pensé de Sale temps à l'hôtel El Royale ?

Eh bien, il est plutôt bon ce film...

 

L'intrigue est très prenante, elle contient de très bons rebondissements, malgré quelques facilités scénaristiques.

L'univers du film (qui se cantonne essentiellement à l'hôtel El Royale...) est plutôt bien installé, en revanche j'aurais bien aimé que ça soit plus développé ensuite... J'ai remarqué que plusieurs idées sont lancées sans être travaillées ou utilisées ensuite, je trouve ça un peu frustrant... 

[Rattrapage] Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)

Les personnages principaux sont tous très bien développés. Le méchant, Billy Lee, est très intéressant. D'ailleurs, c'est le chef d'une sorte de secte hippie et le film se déroule en 1969... Je ne suis surement pas le seul à y voir un personnage directement inspiré de Charles Manson...

 

Au niveau de l'ambiance générale, je pense que le meilleur mot pour définir ce film c'est "Tarantinesque" (d'ailleurs, le film se déroule en 1969, il y a une secte d'hippies psychopathes... ça ne vous rappelle pas un certain film de Quentin Tarantino sorti très récemment ?).

Alors, forcément, n'est pas Tarantino qui veut... Le film ne va pas aussi loin que s'il avait été réalisé et écrit par Tarantino, mais de manière générale, ça reste assez décalé et surtout très bien maîtrisé... 

[Rattrapage] Sale temps à l'hôtel El Royale (2018)

En revanche, concernant le rythme, le long-métrage est assez long, et je trouve que ça se ressent énormément par moments...

La mise en scène contient plusieurs bonnes idées. Les décors sont très bien réalisés et apportent énormément à l'ambiance générale du film.

 

Dans l'ensemble, le casting est très solide, je retiens surtout les excellentes prestations de Jeff Bridges, Cynthia Erivo, Jon Hamm, Cailee Spaeny et Chris Hemsworth.

 

Sale temps à l'hôtel El Royale est donc un bon film, plutôt réussi. 

 

  • Note : 3,4/5

 

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !
 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents