Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[Révision] Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque (1980)

Publié par Cinéo Max sur 3 Octobre 2020, 23:30pm

Catégories : #Star Wars, #science-fiction, #Irvin Kershner, #Mark Hamill, #Harrison Ford, #Carrie Fisher, #Billy Dee Williams, #Les films

[Révision] Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque (1980)

Film de science-fiction américain sorti en 1980, réalisé par Irvin Kershner, avec Mark Hamill, Harrison Ford, Carrie Fisher, Billy Dee Williams…

 

  • Synopsis :

Malgré la destruction de l'Etoile Noire, l'Empire maintient son emprise sur la galaxie, et poursuit sans relâche sa lutte contre l'Alliance rebelle. Basés sur la planète glacée de Hoth, les rebelles essuient un assaut des troupes impériales. Parvenus à s'échapper, la princesse Leia, Han Solo, Chewbacca et C-3P0 se dirigent vers Bespin, la cité des nuages gouvernée par Lando Calrissian, ancien compagnon de Han. Suivant les instructions d'Obi-Wan Kenobi, Luke Skywalker se rend quant à lui vers le système de Dagobah, planète marécageuse où il doit recevoir l'enseignement du dernier maître Jedi, Yoda...

Allociné

[Révision] Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque (1980)

Bonjour tout le monde !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour continuer notre voyage à travers la galaxie Star Wars, avec le second film sorti qui est en réalité l’épisode 5, L'Empire contre-attaque.

 

Comme pour l’épisode précédent, je l’ai découvert en VHS enregistrée à l’occasion de sa diffusion sur La Cinq. Et donc, là où je disais qu’Un Nouvel Espoir n’était pas le film de la franchise m’ayant le plus marqué, pour L’Empire Contre-Attaque, c’est l’inverse. Il m’a énormément marqué, et je pourrai même dire que c’est vraiment celui-ci qui m’a permis de devenir fan de la franchise…

 

Bon très sincèrement, je ne pense pas être le seul à ressentir cela, L’Empire Contre-Attaque étant reconnu par de très nombreux spectateurs comme le meilleur volet de la franchise.

 

La première chose dont je me souviens à propos de ma découverte de ce film, c’était qu’on m’avait dit de faire attention car il pouvait être un peu effrayant par moments (je rappelle que j’étais assez jeune lorsque j’ai découvert cette Trilogie Originale). 

[Révision] Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque (1980)

Et en effet, j’avoue que la séquence sur DagobahLuke combat une version illusoire de Dark Vador m’a marqué pour son aspect très sombre et presque terrifiant… Faut quand même se rendre compte que le premier épisode s’ouvrait sur un duo comique créé pour plaire aux enfants… Et ici, on se retrouve avec cette séquence sur Dagobah où un faux Dark Vador se fait couper la tête et lorsque son masque s’ouvre on y découvre le visage du personnage principal… Sur le coup, ça peut surprendre…

 

D’ailleurs, on notera que cet épisode 5 est placé sous le signe de la surprise, notamment avec le twist final qui aujourd’hui est surement le rebondissement final le plus connu et donc le plus spoilé de l’histoire du cinéma… Le père de Luke Skywalker n’est donc nul autre que Dark Vador, le grand méchant de la saga, lui-même… 

[Révision] Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque (1980)

Alors, c’est vrai que c’est compliqué aujourd’hui de dire que cette révélation est réellement surprenante, puisque tout le monde connaît par cœur la célèbre réplique de Dark Vador sans même forcément avoir vu le film… Mais je pense que lors de sa sortie au cinéma, le film a dû en surprendre plus d’un…

 

En plus, en revisionnant le long-métrage avant d’écrire cet article, je me suis aperçu à quel point cette révélation était teasée au fur et à mesure de l’avancée de l’intrigue sans jamais en révéler de trop (première mention du nom d’Anakin Skywalker, plusieurs comparaisons entre le tempérament de Luke, de celui d’Anakin et de Dark Vador, la scène de DagobahLuke voit son propre visage dans le masque de Dark Vador…). Donc c’est sur que moi qui aime être surpris lorsque je découvre un film, celui-ci ne pouvait que me satisfaire… 

[Révision] Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque (1980)

À côté de ça, c’est certain que le reste de l’intrigue est assez simpliste, les rebelles se font attaquer, ils doivent donc s’enfuir et rejoindre une nouvelle base… C’est très simple, mais faut reconnaître que ça fonctionne et que dans un sens, il y a assez de tension pour nous tenir en haleine jusqu’à la fin du film… Pour le coup, je m’implique plus facilement dans cet opus que dans le précédent…

Est-ce parce qu’ici je suis déjà plus attaché aux personnages et que j’ai donc envie de les voir réussir à s’échapper ? Surement…

 

L’entrainement de Luke avec Yoda est assez intéressant aussi puisqu’il permet de nous en apprendre plus sur l’aspect plus mythologique de la franchise ce qui, avec la révélation finale de Dark Vador, pourrait presque donner au film des allures de tragédie grecque… D’ailleurs, on pourrait presque dire que le voyage de Han, Leia, C-3PO et Chewbacca pour rejoindre la nouvelle base rebelle ressemble à l’odyssée d’Ulysse (avec moins d’étapes…). 

[Révision] Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque (1980)

Enfin, la partie finale de ce voyage, sur la planète Bespin, chez Lando Calrissian, permet de commencer tout doucement à développer un peu le reste de la Galaxie, en dehors des rebelles et de l’Empire… Ce n’est pas encore parfait, mais l’idée est là…

 

Donc pour toutes ces raisons, ce twist final, le teasing qui nous y amène, ainsi que le développement d’univers, je considère que L’Empire Contre-Attaque est nettement meilleur qu’Un Nouvel Espoir, et je pense pouvoir dire que ça prouve que George Lucas est un excellent créateur d’histoire et d’univers à défaut d’être un bon réalisateur…

Ce qui n’est pas grave… On ne peut pas être bon partout, et quand on voit comment il a su développé son univers au fil des années, il peut tout de même être fier de sa création…

 

Malgré son aspect sombre, le film reste toujours assez fun et conserve des touches d’humour, n’en déplaise à celles et ceux qui se complaisent à reprocher à Disney d’avoir commis le sacrilège de mettre de l’humour dans les nouveaux films et d’avoir créé des personnages pour les enfants… 

[Révision] Star Wars, épisode V : L'Empire contre-attaque (1980)

Dans cet épisode on a Yoda, petit personnage tout vert, ayant l’air défoncé à chaque fois qu’il parle et dont les premières apparitions consistent surtout à nous faire rigoler (en fait c'est un lutin)… Pour mieux nous surprendre lorsqu’on découvre qu’il s’agit d’un « grand » chevalier Jedi….  

 

Et pour ceux qui pensent que la romance n’a pas sa place dans la saga (et qui s’en prennent à L’Attaque des Clones par exemple), n’oubliez pas de zapper la plupart des scènes entre Han et Leia (ça risque de réduire le film d’au moins 30 minutes, mais au moins vous serez contents angel).

 

Voilà ce que j’avais à dire sur cet épisode 5. J’aurais aussi pu acclamer le travail sur les effets spéciaux et les décors ainsi que la musique de John Williams qui a composé de magnifiques bandes originales sur les 2 premières trilogies (sur la 3ème c’était moins le cas…).

 

En tout cas, L’Empire Contre-Attaque reste vraiment le premier film de la franchise Star Wars à m’avoir véritablement marqué, et je pense pouvoir dire que sans lui, je ne sais pas si je me serais autant intéressé à la saga… 

 

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !
 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents