Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[Rattrapage] Inunaki : Le Village oublié (2020)

Publié par Cinéo Max sur 9 Décembre 2020, 00:30am

Catégories : #Inunaki, #épouvante, #Takashi Shimizu, #Ayaka Miyoshi, #Ryôta Bandô, #Tsuyoshi Furukawa, #Renji Ishibashi, #Les films

[Rattrapage] Inunaki : Le Village oublié (2020)

Film d’épouvante japonais, sorti en 2020, réalisé par Takashi Shimizu, avec Ayaka Miyoshi, Ryôta Bandô, Tsuyoshi Furukawa, Renji Ishibashi…

 

  • Synopsis :

Le village d’Inunaki, au Japon, est surnommé " le Village Hurlant ". Une psychiatre de la région, Kanade Morita, possède un sixième sens, qui la tourmente depuis l’enfance. Un jour, son frère Yuma et sa petite amie décident de jouer à se faire peur, lors d’une expédition nocturne dans le village. Sans le savoir, ils vont réveiller la terrible malédiction qui frappe le village…

Allociné

[Rattrapage] Inunaki : Le Village oublié (2020)

Bonjour tout le monde !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour parler du film Inunaki : Le Village oublié.

 

Alors je dois d’abord avouer deux choses. La première, c’est que je ne suis pas un grand amateur de films d’épouvante… Je trouve que c’est un genre trop codifié, et donc, en général, je trouve que les longs-métrages sont trop prévisibles…

Et la deuxième chose, c’est que je ne m’y connais que très peu en cinéma japonais, et en cinéma asiatique plus globalement.

 

Ce film est donc une véritable découverte pour moi. Je suis tombé par hasard sur la bande-annonce sur une plateforme de VOD et je dois avouer qu’elle a réussi à m’accrocher et à me donner envie d’en voir plus. Surtout lorsque je me suis aperçu que le village d’Inunaki dont parle le film existe vraiment, et que le long-métrage s’appuie sur de véritables légendes urbaines…

 

Et finalement, j’ai trouvé que ce film n’était vraiment pas mauvais. 

[Rattrapage] Inunaki : Le Village oublié (2020)

Déjà, l’intrigue a réussi à me captiver et même, malgré quelques passages un peu prévisibles, à me surprendre parfois. Je ne sais pas si c’est parce que le cinéma japonais n’utilise pas les mêmes codes que le cinéma d’épouvante américain (c’est surement vrai puisque ce n’est pas la même culture), mais pour le coup, ici j’ai été vraiment surpris.

 

Malheureusement, on pourra aussi noter que l’intrigue est très dense, peut-être trop. Ce qui entraîne donc un certain manque d’explication, il y a des éléments dont on pourra questionner l’utilité et la conclusion est beaucoup trop facile… Je ne sais pas s’il aurait fallu alléger un peu le long-métrage ou juste augmenter sa durée (c’est vrai qu’il ne dure que 1h48), mais en tout cas, il est beaucoup trop rempli.

 

Par contre, l’univers dans lequel se déroule l’intrigue est très bien installé puis développé tout au long du long-métrage. 

[Rattrapage] Inunaki : Le Village oublié (2020)

En ce qui concerne les personnages, Kanata Morita et son frère, Yuma, sont bien travaillés. Les autres protagonistes ne sont pas énormément développés, mais en même temps, je ne sais pas si ça aurait eu une réelle utilité dans un film qui est déjà trop rempli justement.

 

Pour ce qui est de l’ambiance, on nous a vendu un film d’épouvante. Eh bien c’est très réussi. Le long-métrage est réellement angoissant, il comporte beaucoup de tension, il est très sombre et même parfois très glauque.

 

Comme je le disais précédemment, le long-métrage est très dense. Du coup, nous n’avons pas le temps de nous ennuyer.

 

La mise en scène contient des idées très intéressantes. Par contre, pour les effets spéciaux, on ressent un certain manque de budget ce qui a tendance à gâcher certaines scènes. 

[Rattrapage] Inunaki : Le Village oublié (2020)

Enfin, concernant le casting, je suis un peu embêté. Certains comédiens sont très corrects, et d’autres ont énormément tendance à surjouer, à être trop théâtraux. Et je ne sais pas si c’est habituel dans un film japonais…

 

Après tout, on remarque souvent que les Américains et les Français n’ont pas du tout la même façon de jouer… C’est très culturel en fait. Donc, je ne sais pas si cette façon de jouer très théâtrale dans ce film est habituelle au Japon ou pas… Si des connaisseurs du cinéma japonais passent par-là, je veux bien leurs avis. 

[Rattrapage] Inunaki : Le Village oublié (2020)

Inunaki : Le Village oublié n’est donc vraiment pas mauvais. Les principaux défauts que je vais retenir, ce sont l’intrigue qui est trop dense par rapport à la durée du long-métrage, et le manque de budget flagrant pour les effets spéciaux. Pour les qualités, je vais surtout retenir le développement d’univers, le rythme, l’ambiance et l’écriture des personnages principaux. Donc, moi qui ne suis pas un grand connaisseur du cinéma japonais, j’ai trouvé qu’Inunaki : Le Village oublié n’est vraiment pas mauvais. Ça me donnerait presque envie de regarder plus de films japonais.

 

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !
 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents