Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[Rattrapage] La Voie de la justice (2020)

Publié par Cinéo Max sur 23 Décembre 2020, 00:30am

Catégories : #La Voie de la justice, #Drame, #Biographie, #Destin Daniel Cretton, #Michael B. Jordan, #Jamie Foxx, #Brie Larson, #Tim Blake Nelson, #Les films

[Rattrapage] La Voie de la justice (2020)

Drame biographique américain, sorti en 2020, réalisé par Destin Daniel Cretton, avec Michael B. Jordan, Jamie Foxx, Brie Larson, Tim Blake Nelson…

 

  • Synopsis :

Le combat historique du jeune avocat Bryan Stevenson. Après ses études à l’université de Harvard, Bryan Stevenson aurait pu se lancer dans une carrière des plus lucratives. Il décide pourtant de se rendre en Alabama pour défendre ceux qui ont été condamnés à tort, avec le soutien d’une militante locale, Eva Ansley. Un de ses premiers cas - le plus incendiaire - est celui de Walter McMillian qui, en 1987, est condamné à mort pour le meurtre retentissant d’une jeune fille de 18 ans. Et ce en dépit d’un grand nombre de preuves attestant de son innocence et d’un unique témoignage à son encontre provenant d’un criminel aux motivations douteuses. Au fil des années, Bryan se retrouve empêtré dans un imbroglio de manœuvres juridiques et politiques...

Allociné

[Rattrapage] La Voie de la justice (2020)

Bonjour tout le monde !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour parler du film La Voie de la justice.

 

C’est un long-métrage que j’étais assez curieux de découvrir, d’une part pour son sujet qui va parler des dérives juridiques aux États-Unis, entre le racisme et la peine de mort, et d’autre part pour son casting plutôt bien rempli (on pourra citer entre autres Michael B. Jordan, Jamie Foxx, Brie Larson, Tim Blake Nelson et Rafe Spall).

 

J’ai donc vu ce film en VOD quelques mois après sa sortie en salles. Et je dois dire que je l’ai trouvé très intéressant, bien qu’un peu trop long à mon goût.

 

Comme je le disais, l’intrigue du film est vraiment intéressante, elle nous permet de découvrir l’envers du décor du système juridique américain, plus spécifiquement dans l’état de l’Alabama, et ses dérives liées à la peine de mort et au racisme.

[Rattrapage] La Voie de la justice (2020)

Dans un sens, ça me rappelle un peu le film Dark Waters, sorti en 2020 aussi, racontant l’histoire d’un avocat qui va décider de défendre les plus pauvres et qui va être confronté à un système très puissant…

 

Même si dans Dark Waters le personnage principal combat l’industrie chimique alors qu’ici, le personnage joué par Michael B. Jordan combat un système juridique gangrené par le racisme, l’idée de l’avocat défendant l’opprimé face aux puissants est la même… Et dans les deux cas, il s’agit d’histoires vraies, donnant donc énormément de poids, d’ampleur et d’intérêt au sujet traité.

 

Personnellement, c’est souvent une formule qui me touche. J’estime que l’art se doit d’être en quelque sorte le reflet (parfois déformé) de la société dans laquelle il est créé et évidemment, dans le cas de ce genre d’œuvre biographique, on est totalement dans cette idée. 

[Rattrapage] La Voie de la justice (2020)

Les personnages principaux, Bryan Stevenson et Walter McMillian, sont très bien travaillés. J’ai trouvé aussi qu’Eva Ansley était intéressante bien qu’elle aurait mérité d’être un peu plus développée dans la seconde partie du film. En tout cas, ces personnages sont servis par un excellent casting, sans aucune fausse note.

 

Finalement, le seul défaut que j’aurais à dire sur ce film, c’est son rythme. En effet, je trouve que le long-métrage est trop long et surtout trop lent. Je vais me risquer à refaire un comparatif avec Dark Waters, mais ces deux films ont à peu près la même durée (2h10). Dark Waters raconte un récit juridique ayant duré une dizaine d’années, là où La Voie de la justice raconte un récit juridique ayant duré 4 ans…

On a donc ici un récit beaucoup plus étalé que dans Dark Waters qui, au contraire, devait compresser son intrigue pour la faire rentrer dans 2h10 de film… De plus, il faut rappeler que Dark Waters avait fait le choix de bien chapitrer son histoire ce qui avait donc imposé un certain rythme au long-métrage. 

[Rattrapage] La Voie de la justice (2020)

La Voie de la justice est donc un film très intéressant que je ne peux que vous recommander. Mis à part le problème que je peux avoir avec le rythme, c’est un long-métrage qui va nous permettre de découvrir un peu plus le système juridique américain et ses dérives, ainsi qu’une période importante de la lutte contre le racisme aux États-Unis. De plus, les personnages principaux sont bien travaillés et incarnés par un excellent casting. Je vous recommande donc vivement La Voie de la justice.

 

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !
 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents