Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[Film] Tomiris (2020)

Publié par Cinéo Max sur 6 Janvier 2021, 00:30am

Catégories : #Tomiris, #Historique, #Akan Satayev, #Almira Tursyn, #Adil Akhmetov, #Ghassan Massoud, #Erkebulan Dairov, #Les films

[Film] Tomiris (2020)

Film historique kazakh, sorti en 2020, réalisé par Akan Satayev, avec Almira Tursyn, Adil Akhmetov, Ghassan Massoud, Erkebulan Dairov…

 

  • Synopsis :

L’histoire de la légendaire Tomiris. Destinée à devenir grande reine de la steppe, cette guerrière redoutable va devoir affronter de nombreuses épreuves pour reconquérir son royaume. Après avoir survécu au massacre qui a décimé ses proches, elle tentera d’unir les tribus des Scythians et des Sakas pour gagner le combat et vaincre les envahisseurs.

Allociné

[Film] Tomiris (2020)

Bonjour tout le monde !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour parler d’un film assez surprenant : Tomiris.

 

Je suis tombé sur la bande-annonce un peu par hasard en naviguant sur un site de VOD. Et si au début je me suis dit que ce long-métrage n’était qu’un énième péplum calibré pour le direct-to-DVD (ou VOD dans le cas présent) sans grand intérêt, j’ai finalement été surpris, d’une part par la qualité de la bande-annonce, mais surtout lorsque je me suis aperçu que c’était un film produit et réalisé au Kazakhstan.

 

Autant j’ai l’habitude du cinéma occidental et j’ai quelques connaissances dans le cinéma asiatique (surtout au Japon), mais alors le cinéma Kazakh, je ne le connaissais pas du tout. Je n’avais jamais vu de film produit au Kazakhstan, et j’étais donc curieux de voir ce que pouvais donner un tel long-métrage. 

[Film] Tomiris (2020)

Et très sincèrement, j’ai été très agréablement surpris…

 

Alors je ne vais pas dire que c’est un chef-d’œuvre, un excellent film, non il est rempli de défauts. Peut-être même que si ça avait été une œuvre hollywoodienne avec un budget classique, je l’aurais trouvé sans intérêt. Mais pour un film issu du cinéma Kazakh (que je ne connaissais absolument pas) et avec un budget assez faible finalement, ce long-métrage est vraiment bien travaillé et n’a pas à rougir par rapport à la concurrence américaine.

 

Le film nous raconte donc l’histoire de Tomiris, une guerrière légendaire (je ne sais pas si son existence est avérée ou si c’est un mythe), qui a réussi à réunir les tribus de la steppe pour lutter contre l’envahisseur Perse. On va donc suivre tout son parcours initiatique, de son enfance en fuite à son règne, en passant par les combats qu’elle a menés afin de récupérer son trône. 

[Film] Tomiris (2020)

Le récit brasse donc une très longue période en l’espace de 2h, et je peux ainsi dire que je n’ai pas eu le temps de m’ennuyer.

 

De plus, j’ai été assez facilement captivé parce que je découvrais à l’écran, d’une part parce que les décors étaient absolument magnifiques, mais aussi parce que cette histoire me rappelait étrangement les légendes Arthuriennes. L’héritière d’un trône en fuite, elle va revenir, combattre et le reprendre… Elle va ensuite devoir se faire apprécier par tous pour unifier les différents clans du territoire afin de lutter contre l’envahisseur… En plus, je ne suis même pas certain qu’elle ait réellement existé… Les similitudes entre le mythe de Tomiris et les légendes Arthuriennes sont donc nombreuses. Et comme je suis très fan de la légende du Roi Arthur, l’histoire de Tomiris ne pouvait que marcher sur moi.

 

Le dernier point qui m’a surpris dans ce film, ce sont les batailles qui sont assez impressionnantes et réalistes. Mise à part une partie d’une des batailles où j’ai eu un peu de mal à comprendre ce qui se passait exactement (le problème venait surtout du montage), ses séquences étaient très bonnes, et vraiment violentes par moments. 

[Film] Tomiris (2020)

Tomiris est donc une bonne surprise. Encore une fois, je ne vais pas dire que c’est un excellent film. Il y a plusieurs défauts (notamment les dialogues parfois très mal écrits). Mais globalement, le film tient largement la route, et pour une première expérience dans le cinéma Kazakh, j’ai été très agréablement surpris. J’ai passé un bon moment devant ce long-métrage. J’ai donc vraiment envie de vous recommander Tomiris afin de découvrir un cinéma différent du Hollywood habituel ou du cinéma français, mais qui n’a vraiment rien à leur envier.

 

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !
 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents