Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[Révision] Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi : Une version longue pour un film différent ?

Publié par Cinéo Max sur 14 Mars 2021, 00:30am

Catégories : #Le Seigneur des anneaux, #aventure, #fantastique, #Peter Jackson, #Elijah Wood, #Viggo Mortensen, #Ian McKellen, #Sean Astin, #Les films

[Révision] Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi : Une version longue pour un film différent ?

Film d’aventure fantastique américano-néo-zélandais sorti en 2003, réalisé par Peter Jackson, avec Elijah Wood, Viggo Mortensen, Ian McKellen, Sean Astin,…

 

  • Synopsis :

Les armées de Sauron ont attaqué Minas Tirith, la capitale de Gondor. Jamais ce royaume autrefois puissant n'a eu autant besoin de son roi. Mais Aragorn trouvera-t-il en lui la volonté d'accomplir sa destinée ?

Tandis que Gandalf s'efforce de soutenir les forces brisées de Gondor, Théoden exhorte les guerriers de Rohan à se joindre au combat. Mais malgré leur courage et leur loyauté, les forces des Hommes ne sont pas de taille à lutter contre les innombrables légions d'ennemis qui s'abattent sur le royaume...

Chaque victoire se paye d'immenses sacrifices. Malgré ses pertes, la Communauté se jette dans la bataille pour la vie, ses membres faisant tout pour détourner l'attention de Sauron afin de donner à Frodon une chance d'accomplir sa quête.

Allociné

[Révision] Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi : Une version longue pour un film différent ?

Bonjour tout le monde !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour parler de la version longue de l’ultime volet du Seigneur des Anneaux : Le Retour du Roi.

 

Si ce n’est pas déjà fait, je vous invite à aller lire mes articles sur les versions cinéma de la saga et sur les deux premières versions longues. J’y explique notamment mon ressenti vis-à-vis du concept de ces versions longues.

 

Donc, c’est en toute logique que j’aborde aujourd’hui la version longue du Retour du Roi. Et quelle version longue… pour moi, elle donne un tout autre film que celui que j’ai vu au cinéma. Vraiment, des trois épisodes, c’est celui qui gagne le plus grâce à cette version longue.

 

Et ça commence dès le départ, avec enfin la conclusion de l’arc narratif de Saroumane. Je n’ai jamais compris pourquoi la version cinéma de ce 3ème volet avait préféré couper la conclusion de l’arc narratif de ce personnage qui est tout de même l’un des antagonistes principaux des deux premiers films… 

[Révision] Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi : Une version longue pour un film différent ?

J’ai donc enfin pu voir cette scène avec un grand intérêt… Et en la découvrant, j’ai vraiment été surpris par son importance. Elle était déjà importante puisqu’elle racontait la conclusion de l’histoire d’un des antagonistes principaux de la saga, mais en réalité elle ne s’arrête pas là. Elle explique beaucoup de choses sur ce qui va se dérouler par la suite dans le film, notamment en installant un certain doute parmi les personnages présents dans la scène, un doute sur eux-mêmes, mais aussi vis-à-vis des autres…

Mais cette séquence donne aussi une nouvelle lecture, peut-être plus complète que celle qu’on avait dans la version cinéma, de l’intrigue du film et même de la saga entière.

 

Donc, seulement avec cette scène-là, je trouve que la version longue est déjà plus intéressante que la version cinéma. Mais évidemment, ce n’est pas la seule scène supplémentaire dans cette version longue, puisqu’elle dure tout de même 45 minutes de plus que la version cinéma, soit plus de 4h !

[Révision] Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi : Une version longue pour un film différent ?

C’est donc une version qui va continuer à développer l’intrigue la saga, son univers et ses personnages. Notamment Aragorn de nouveau… Et ici, plus que le protagoniste en lui-même, c’est surtout son statut de roi pouvant rassembler les peuples qui va être davantage travaillé, et qui va donc positionner Aragorn comme l’ennemi numéro 1 de Sauron.

On pouvait déjà y penser devant la version cinéma avec l’épée des rois, mais Aragorn nous rappelle plus que jamais dans cette version longue les légendes Arthuriennes.

 

Dans les personnages qui ont le droit à plus de développement, il y a aussi, dans la lignée des Deux Tours, Faramir et son père Denethor. Dans une moindre mesure, il y a aussi Éowyn et Théoden. D’ailleurs, Éowyn a le droit à quelques moments de bravoure supplémentaires. Est-ce que c’était réellement nécessaire, étant donné que c’est déjà elle qui tue le Roi-Sorcier d'Angmar dans la version cinéma ?

[Révision] Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi : Une version longue pour un film différent ?

À propos de cette séquence, j’espérais que la version longue l’améliorerait. En effet, dans mon article sur la version cinéma, je trouvais dommage de voir ce Roi-Sorcier mourir aussi rapidement et facilement alors qu’il était vendu comme un combattant redoutable durant tout le film… Je regrettais aussi que la participation de Merry dans sa mort soit aussi rapidement oubliée…

 

Eh bien là, je dois avouer que la version longue n’arrange pas vraiment les choses, je dirais même qu’elle les empire… Merry est toujours aussi oublié après ce combat… On le retrouve blessé sur le champ de bataille plusieurs minutes après sans savoir ce qu’il lui est arrivé. Et en fait dans la version longue, on va avoir pareil avec Éowyn qu’on va retrouver quelques minutes après gravement blessée sans vraiment savoir ce qui s’est passé…

 

Mais ce qui me dérange le plus avec du recul, c’est qu’avant de se confronter à Éowyn, le Roi-Sorcier d'Angmar a le droit à une scène supplémentaire où il va combattre Gandalf

[Révision] Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi : Une version longue pour un film différent ?

Et j’étais vraiment content de voir ce passage, puisqu’il permettait de montrer la puissance du Roi-Sorcier qui domine clairement Gandalf… C’est donc encore plus frustrant de le voir être tué en deux minutes par un humain lambda…

 

En fait, de manière générale, dans cette version longue, on constate que les personnages principaux paraissent beaucoup plus en danger que dans la version cinéma. Je me suis même surpris à quelques reprises à me demander si certains n’allaient pas mourir alors que ce n’était pas le cas dans la version cinéma.

Donc, dans un sens c’est très bien puisque ça veut dire que la version longue contient beaucoup plus de suspense, mais en même temps, c’est aussi un peu plus frustrant de se rendre compte qu’au final il n’y a pas vraiment de mort réellement important. Ça manque un peu de prise de risque au bout du compte… 

[Révision] Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi : Une version longue pour un film différent ?

Bon, maintenant soyons honnête, les rares défauts que je note dans cette version longue sont des défauts que j’avais déjà notés dans la version cinéma. Donc en soi, il n’y a rien de catastrophique…

 

En revanche, il y a un dernier rajout dans cette version longue que j’ai beaucoup aimé : c’est la « négociation » avec la Bouche de Sauron. Ce personnage apparaît pour la première fois dans cette version longue. Il n’était pas dans la version cinéma, ni dans les deux premières versions longues… Et franchement, c’est très dommage, parce qu’en une scène, ce personnage a réussi à se placer parmi mes préférés dans la saga…

Ce personnage est dingue et son interprétation par l’acteur néo-zélandais Bruce Spence est tout simplement géniale. J’ai adoré ses manières de réagir, de bouger, ses mimiques, surtout au niveau de la bouche, puisque comme son nom l’indique, c’est autour de la bouche que tout tourne. 

[Révision] Le Seigneur des anneaux : Le Retour du roi : Une version longue pour un film différent ?

J’ai beaucoup aimé son look aussi. Enfin bref, ce personnage est génial, il m’a très agréablement surpris, et franchement, je regrette qu’il n’ait pas plus de place dans la saga…

 

Voilà ce que j’avais à dire sur cette dernière version longue de la trilogie du Seigneur des Anneaux. Je ferai peut-être des articles sur celles du Hobbit.

Globalement, je trouve que ces versions longues apportent énormément aux films, à leurs intrigues, à leur univers. Elles expliquent beaucoup de choses, elles corrigent quelques zones d’ombre présentes dans les versions cinéma. Donc, même si je ne suis toujours pas fan de cette façon de faire, je ne peux que vous recommander de découvrir les versions longues du Seigneur des Anneaux, qui vous donneront vraiment une nouvelle lecture de la saga. Et pour les personnes qui n’auraient pas encore vu la trilogie, commencez directement par les versions longues.

 

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !
 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents