Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[saison 2, épisode 9] La Nuée (2021)

Publié par Cinéo Max sur 2 Novembre 2021, 00:30am

Catégories : #La Nuée, #épouvante, #Thriller, #Drame, #Just Philippot, #Suliane Brahim, #Sofian Khammes, #Marie Narbonne, #Raphael Romand, #Les films

[saison 2, épisode 9] La Nuée (2021)
Texte du podcast consacré au film
La Nuée :

Bonjour tout le monde, c’est Maxime ! Bienvenue sur le podcast Ciné-O-maX !

On se retrouve aujourd’hui pour parler du film La Nuée.

 

La Nuée c’est un film d’épouvante et dramatique, en tout cas c’est comme ça qu’il nous a été vendu. On verra plus tard dans le podcast que je ne suis pas totalement d’accord avec cette classification.

 

C’est surtout un film français, réalisé par Just Philippot. Si je ne me trompe pas, il s’agit de son premier long-métrage. Il avait déjà réalisé 4 courts-métrages auparavant.

Dans les rôles principaux, nous allons retrouver Suliane Brahim, Sofian Khammes, Marie Narbonne et Raphael Romand.

 

Je pense que vous êtes nombreux à déjà avoir entendu parler de ce film. Il a pas mal fait parler de lui l’été dernier, à sa sortie. Il a été sélectionné au label « Semaine de la critique » du festival de Cannes 2020

[saison 2, épisode 9] La Nuée (2021)

Pour rappel, l’édition 2020 du Festival de Cannes avait dû être annulée à cause de la pandémie. Les films qui auraient dû y être diffusés cette année-là ont donc reçu un label à mettre en avant dans le cadre de leurs sorties respectives.

 

Il a tout de même reçu plusieurs prix : ceux de la critique et du public au festival de Gérardmer 2021, et le prix spécial du jury ainsi que celui de la meilleure actrice pour Suliane Brahim au festival de Catalogne 2020.

Il a aussi été diffusé en avant-première au festival du film francophone d’Angoulême, en août 2020…

 

La Nuée a donc déjà une très bonne réputation. Je n’ai pas pu le voir au cinéma, mais j’étais très curieux de le rattraper à l’occasion de sa sortie en VOD.

 

Le film raconte l’histoire de Virginie, une agricultrice, veuve et mère de famille, qui décide de sauver l’exploitation familiale en se lançant dans l’élevage de sauterelles. 

[saison 2, épisode 9] La Nuée (2021)

Alors que les difficultés familiales et financières s’accumulent, elle va se dédier corps et âmes, littéralement, à son exploitation, quitte à développer un lien étrange et obsessionnel avec ses sauterelles.

 

Si j’ai été un peu surpris par le genre du long-métrage, je dois tout de même dire que je n’ai absolument pas été déçu par La Nuée.

 

Alors, pourquoi ai-je été surpris par le genre du long-métrage ? Eh bien parce qu’il nous a été vendu comme un film d’horreur, d’épouvante… Au final, je dirais qu’on a plutôt une sorte de thriller dramatique et psychologique.

 

On va surtout suivre la descente en enfer, en gros, de Virginie. Une agricultrice, qui vient de perdre son mari. Si j’ai bien compris, ce dernier s’est suicidé dans son exploitation de chèvres.

Et donc, Virginie a beaucoup de mal à joindre les deux bouts, à faire vivre l’exploitation tout en s’occupant correctement de ses enfants. 

[saison 2, épisode 9] La Nuée (2021)

Surtout que l’exploitation de sauterelles vers laquelle elle a décidé de se tourner va susciter de l’incompréhension et des réactions très dures de la part de son voisinage et de ses collaborateurs professionnels.

Elle va donc se donner à fond pour l’exploitation, quitte à encore plus délaisser ses enfants et y laisser sa santé, physique et mentale. L’expression « Suer sang et eau » n’a jamais été aussi bien illustré que par ce film.

 

Au final, la descente aux enfers de Virginie va vraiment être l’élément le plus important du long-métrage, beaucoup plus que la menace représentée par les sauterelles qui seraient devenues carnivores en fait…

 

Ce qui m’a un peu surpris, parce que j’avais plus l’impression que le long-métrage devait se tourner davantage vers un aspect très horrifique. En fin de compte, je dirais que le long-métrage ne va se concentrer sur la menace représentée par les sauterelles que dans son tout dernier acte, qui lui va un peu plus lorgner vers le film d’horreur.

[saison 2, épisode 9] La Nuée (2021)

Mais, une grande partie du récit va surtout se consacrer à du développement de personnage. Et ici, ça va se concentrer sur une agricultrice confrontée à des problèmes qui sont fortement d’actualité. Ce qui va rendre le récit très intéressant, sincèrement.

 

On s’attache rapidement à cette famille qui vient de vivre un drame et qui va essayer malgré tout de se reconstruire et de garder la tête hors de l’eau.

C’est un film très social finalement. Mais qui va être enrichi par du suspense et quelques éléments un peu plus fantastiques emmenant le récit vers ce qui peut ressembler à un film d’horreur.

 

De plus, cette histoire est portée par un excellent casting. Suliane Brahim est parfaite dans son rôle. 

[saison 2, épisode 9] La Nuée (2021)

Sa relation, parfois conflictuelle, parfois complice, avec sa fille, incarnée à la perfection par Marie Narbonne, va vraiment être touchante.

 

Une petite précision tout de même. On est peut-être sur un film se rapprochant plus d’un thriller psychologique que d’un film d’horreur, mais il y a tout de même des séquences assez dures visuellement, donc forcément, ce n’est pas à montrer à n’importe quel public.

 

Voilà ce que j’avais à dire sur La Nuée. C’est un film qui a su me surprendre, mais de façon positive. Même si nous ne retrouvons pas forcément l’aspect horrifique promis au départ, on nous propose un récit très intéressant et très touchant, rempli de suspense, surprenant parfois, dur à certains moments, mais vraiment prenant. Je suis donc très satisfait parce que j’ai vu. Je vous recommande vivement de découvrir La Nuée.

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !
 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
J
Pour moi mon meilleur film de l'année
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents