Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[Film] Firestarter (2022)

Publié par Cinéo Max sur 7 Juin 2022, 23:30pm

Catégories : #Firestarter, #Thriller, #fantastique, #Keith Thomas, #Zac Efron, #Ryan Kiera Armstrong, #Michael Greyeyes, #Sydney Lemmon, #Les Films

[Film] Firestarter (2022)

Thriller fantastique américain, sorti en 2022, réalisé par Keith Thomas, avec Zac Efron, Ryan Kiera Armstrong, Michael Greyeyes, Sydney Lemmon…

 

  • Synopsis :

Avertissement : des scènes, des propos ou des images peuvent heurter la sensibilité des spectateurs

Depuis plus de dix ans, Andy et Vicky sont constamment entre deux déménagements pour échapper à une agence fédérale obscure qui cherche à capturer leur fille Charlie. En effet, celle-ci dispose d’une faculté extraordinaire de pyrokinésie dont l’agence aimerait se servir pour créer une arme de destruction massive… Andy a appris à sa fille à maîtriser sa colère ou sa douleur qui déclenchent son pouvoir. Mais Charlie a désormais 11 ans et elle a de plus en plus de mal à maîtriser ses émotions – et donc le déclenchement du feu. Lorsque l’agence découvre le lieu où elle et ses parents séjournent, un mystérieux agent est envoyé en mission pour traquer la famille et s’emparer de Charlie...

Allociné

[Film] Firestarter (2022)

Bonjour tout le monde !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour parler de la nouvelle adaptation d’un roman de Stephen King : Firestarter.

 

Pour être honnête, je ne suis pas un énorme connaisseur des romans de Stephen King, par contre j’ai vu plusieurs adaptations de son œuvre, mais j’ai passé un long moment à chercher d’où sortait Firestarter, je n’avais pas souvenir d’avoir entendu parler d’un livre portant ce titre-là.

Il a fallu que j’aille me renseigner un peu plus avant de m’apercevoir qu’en fait Firestarter c’était juste le titre original du roman Charlie.

 

Je ne sais pas pourquoi ils n’ont pas donné ce titre à la version française du long-métrage. Ça aurait été plus clair pour beaucoup de personnes… À moins qu’ils n’aient eu honte de la comparaison avec le livre ?

En effet, ce qui m’a attiré vers ce film, c’est la mention « adapté du roman de Stephen King » en haut de l’affiche. 

[Film] Firestarter (2022)

Encore une fois, je ne suis pas un gros lecteur des romans du King de l’horreur, mais en général j’aime bien les adaptations de Stephen King. Ça devrait être une bonne raison pour me mettre à lire un peu plus ses livres du coup…

 

En tout cas, j’ai regardé la bande-annonce, et j’avoue qu’elle m’a un peu me refroidit… J’ai eu du mal à y retrouver l’ambiance que j’aime bien dans les histoires imaginées par Stephen King.

Il n’y avait même plus d’aspect horrifique, juste un style science-fiction, saupoudré d’histoire de super-pouvoir, rappelant la mode actuelle des films super-héroïques, et certaines heures sombres de la saga X-Men (notamment la série The Gifted et le spin-off Les Nouveaux Mutants)…

Sincèrement, c’est vrai que cette bande-annonce m’a énormément surpris, et je ne savais plus trop à quoi m’attendre exactement… 

[Film] Firestarter (2022)

Après, n’ayant pas lu le livre, je serais curieux de savoir si c’est vraiment proche de l’ambiance renvoyée par cette bande-annonce, et par le film en lui-même, ou si le long-métrage prend beaucoup de libertés. Si vous avez lu le roman, n’hésitez pas à me donner votre avis en commentaire.

 

En tout cas, c’est vrai que je ne savais pas trop à quoi m’attendre en allant voir ce long-métrage. Je ne savais pas s’il y allait avoir quand même un aspect horrifique (surtout que le long-métrage est produit par Blumhouse, qui est spécialisé en film d’horreur quand même), ou si le long-métrage allait totalement partir dans un délire inspiré des films de super-héros (peut-être un peu plus violent que la moyenne, parce que ça reste une adaptation de Stephen King).

 

J’ai donc été voir Firestarter au cinéma, et j’ai trouvé que c’était un divertissement relativement correct, sans plus. 

[Film] Firestarter (2022)

C’est certain que si on s’attend à un film d’horreur comme on peut en avoir l’habitude avec les adaptations les plus populaires de Stephen King, on risque fortement d’être déçu… Mais autrement, le film n’est pas réellement mauvais, il est juste très simpliste.

 

J’en viens même à me demander si c’est vraiment un long-métrage à découvrir impérativement au cinéma, ou si on peut se permettre d’attendre sa sortie en VOD ou en format physique…

Sincèrement, on m’aurait dit que Firestarter était un direct-to-VOD, ça ne m’aurait pas plus surpris que ça.

 

Je disais que devant la bande-annonce, j’avais aussitôt pensé aux projets X-Men les moins passionnants. En découvrant le film au cinéma, j’ai aussi pensé à Darkest Minds, qui est sorti en 2018 et qui avait déjà été comparé à la franchise X-Men. Le problème étant que lorsque Darkest Minds est sorti, il était déjà en retard sur son temps. 

[Film] Firestarter (2022)

Ce genre de film, adapté de roman dystopique pour adolescents, n’attirait déjà plus personne, car au final c’était redondant à la longue.

C’est un style qui avait explosé grâce à Hunger Games en 2012 (qui lui-même avait vu le jour grâce aux succès d’Harry Potter et de Twilight), mais qui n’a pas abouti sur une véritable mode.

Les deux autres franchises phares adaptées de romans dystopiques pour adolescents qui étaient Divergente et Le Labyrinthe ont fini par connaître des échecs énormes. Le dernier volet du Labyrinthe est sorti dans l’indifférence générale, tandis que le dernier épisode de Divergente (qui était en réalité la seconde partie de l’adaptation du dernier livre) a été purement et simplement annulé suite à l’échec du 3ème film…

 

Tout ça pour dire qu’aujourd’hui en 2022, 10 ans après la sortie du 1er Hunger Games, voir un long-métrage qui reprend de nombreux codes de ce genre de film dystopique pour adolescent, eh bien ça donne une œuvre qui a 10 ans de retard et qui n’a strictement rien pour intéresser le public aujourd’hui. 

[Film] Firestarter (2022)

Et pourtant, l’intrigue est simple mais efficace, elle fonctionne plutôt bien. En revanche, ça manque cruellement de développement.

 

Les antagonistes ne sont absolument pas développés. Au final, on ne connaît pas leurs motivations, on ne connaît pas leurs objectifs.

À la fin du long-métrage, on est en droit de se demander « oui, et alors ? c’était quoi le but de tout ça ? que va-t-il se passer maintenant ? ». J’espère seulement que l’idée du film n’était pas de lancer une franchise ensuite, parce que je pense sincèrement que ça ne se réalisera pas.

Il y a aussi de nombreux personnages dont on ne comprend pas vraiment les motivations, ni ce qui les amène à évoluer. C’est notamment le cas pour les parents de Charlie. On comprend qu’ils ne sont pas d’accord sur la manière d’éduquer leur fille, et sur ce qu’il faut faire par rapport à ses pouvoirs. 

[Film] Firestarter (2022)

Mais le problème, c’est que leurs positions manquent cruellement de logique. À tel point qu’ils sont parfois pratiquement d’accords sur la marche à suivre, mais que le récit continue d’avancer comme s’ils étaient en désaccord.

 

Donc, oui l’intrigue est plutôt efficace, on comprend bien ce qui se passe, mais on a du mal à y trouver vraiment de l’intérêt, parce qu’elle manque cruellement de développement…

Le long-métrage dure à peine 1h34, voire à peine 1h30 si on enlève le générique de fin. Ça aurait été réellement compliqué d’aller jusqu’à 2h pour proposer un récit un peu mieux travailler ?

Surtout qu’honnêtement, ils ne partaient pas d’une feuille vierge. Le roman d’origine fait 465 pages… C’est évident qu’il devait y avoir beaucoup plus de matière à y piocher pour développer davantage le film.

 

Autant j’ai du mal à dire que le long-métrage est totalement mauvais, parce qu’au final, encore une fois, ça reste un divertissement correct, mais ce manque de développement concernant l’intrigue m’embête énormément. 

[Film] Firestarter (2022)

Mais en dehors de ça, le film fonctionne plutôt bien. Alors la mise en scène est assez simpliste.

Il y a juste quelques séquences d’action à la fin qui sont très mal montés… C’est presque illisible par moments. Mais à côté de ça, les effets spéciaux sont très corrects.

 

Le casting est plutôt bon. Je suis agréablement surpris par la prestation Zac Efron. Il ne va pas non plus mériter un oscar pour ce rôle, mais disons que la dernière fois que je l’ai vu dans un film ou une série, il jouait un adolescent… Ici, il joue un père de famille… En vrai, ça change. Et il est plutôt crédible.

En plus, on ressent bien une véritable alchimie entre Zac Efron, qui joue donc le père de Charlie, Sydney Lemmon, qui incarne la mère de Charlie, et Ryan Kiera Armstrong, qui interprète Charlie elle-même.

D’ailleurs cette jeune actrice est très convaincante dans le rôle principal. 

[Film] Firestarter (2022)

Enfin, la musique, composée par John Carpenter (rien que ça), Cody Carpenter et Daniel Davies, est plutôt bonne.

Je serais tenté de dire que c’est elle qui apporte le peu d’ambiance horrifique que le film contient. J’ai vu certaines personnes comparer cette musique à celle du film Halloween de 2018. Personnellement, elle m’a plutôt fait penser aux films Shining et L’Exorciste.

Ce qui peut faire tache par moments, puisque le long-métrage n’a absolument pas la stature de Shining ou de L’Exorciste.

 

Voilà ce que j’avais à dire sur Firestarter. C’est donc un divertissement correct, sans plus. On pourra lui reprocher de manquer clairement d’ambition. 

[Film] Firestarter (2022)

Ça se remarque essentiellement dans le manque important de développement…

 

En dehors de ça, le reste du long-métrage est très correctement réalisé. Ce qui m’embête vraiment le plus, encore une fois, c’est cette intrigue beaucoup trop simpliste et pas assez travaillée…

 

Ce qui est vraiment dommage, parce que, sincèrement, je n’ai pas passé un mauvais moment devant Firestarter. Mais plus j’y repense, plus ce manque de développement s’impose dans mes souvenirs du long-métrage.

 

Ça aurait pu être un véritable bon film, mais au final, Firestarter n’est qu’un simple petit divertissement… Est-ce que ça vaut le coup d’aller le voir au cinéma ? Allez-y si vous avez vraiment envie de le voir. Autrement, vous pouvez attendre sa sortie en VOD je pense. 

[Film] Firestarter (2022)

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !


Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

> Retrouvez les podcasts Ciné-O-maX <

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B
Il faut lire Stephen King. Pour moi "Charlie" n'est pas dans les meilleurs. Il y en a de très très bons. En général les adaptations "écrans" ne sont pas vraiment à la hauteur.
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents