Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[Série] Seul face à l’abeille saison 1

Publié par Cinéo Max sur 20 Août 2022, 23:30pm

Catégories : #Seul face à l’abeille, #Comédie, #Rowan Atkinson, #William Davies, #Jing Lusi, #Julian Rhind-Tutt, #India Fowler, #les séries

[Série] Seul face à l’abeille saison 1

Série humoristique britannique, diffusée depuis 2022, créée par Rowan Atkinson et William Davies, avec Rowan Atkinson, Jing Lusi, Julian Rhind-Tutt, India Fowler…

 

  • Synopsis :

Un homme se retrouve en guerre contre une abeille alors qu'il habite un luxueux manoir. Qui va gagner ?

Allociné

[Série] Seul face à l’abeille saison 1

Bonjour tout le monde !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour parler de la mini-série de Netflix : Seul face à l’abeille.

 

Il s’agit de la nouvelle série de et avec Rowan Atkinson, connu principalement pour son rôle culte de Mr Bean.

Elle était assez attendue puisque Rowan Atkinson semblait justement revenir à un personnage gaffeur proche de Mr Bean. De plus, cette nouvelle série est composée de 9 épisodes de 10 minutes, ce qui rappelle donc le format de Mr Bean.

 

Cependant, hormis quelques clins d’œil (surtout un particulièrement évident), je serais tenté de dire que les similitudes entre les deux séries s’arrêtent là. En effet, il y a une différence fondamentale : ici, les 9 épisodes se suivent directement et forment une seule histoire. Ça aurait pu être un seul film d’environ 1h40 en fait.

 

Aimant énormément l’humour de Rowan Atkinson sur des personnages comme Mr Bean, j’ai donc regardé Seul face à l’abeille avec beaucoup de curiosité. 

[Série] Seul face à l’abeille saison 1

Comme je le disais, ça aurait pu être un seul film, j’ai donc visionné les 9 épisodes d’un coup. J’ai trouvé cette série plutôt sympathique, même si je trouve qu’elle part trop loin dans le délire par moments.

 

En fait, l’intrigue est très simpliste (un homme est chargé de surveiller une maison luxueuse pendant les vacances des propriétaires, et en essayant de chasser une guêpe, il va enchainer les gaffes), mais elle va surtout être le prétexte pour justifier toute une série de gags.

 

Durant certains passages, je me suis surpris à me dire que certaines situations étaient très cartoonesques. Elles m’ont un peu fait penser à des séries d’animation comme Tom & Jerry.

Comme je le disais, il y a aussi des séquences qui rappellent énormément Mr Bean, notamment à travers le jeu de Rowan Atkinson. Et c’est peut-être là que réside le plus gros problème de la série à mes yeux. 

[Série] Seul face à l’abeille saison 1

Dans Mr Bean, il jouait un personnage qui était en décalage total avec la société. C’était quasiment un extraterrestre dans le monde où il évoluait (et d’ailleurs le générique, ainsi que la série animée sortie depuis, laissent fortement entendre que Mr Bean est en effet un extraterrestre). On peut donc lui pardonner son comportement décalé et fantaisiste. En tout cas, si ça nous fait rigoler, ça ne nous choque pas pour autant.

 

Dans Seul face à l’abeille, Rowan Atkinson joue un personnage gaffeur, mais qui a une réelle identité, clairement établie : il est père d’une fille, divorcé, qui a des difficultés à trouver et à garder du travail, et qui commence à peine son nouvel emploi de gardiennage.

C’est donc un personnage qui a une histoire et une vie relativement banale, auquel monsieur Tout-le-monde peut s’identifier d’une certaine manière. 

[Série] Seul face à l’abeille saison 1

En un sens, ce n’est pas mal qu’on puisse s’identifier à ce personnage, mais ça rend certaines de ses gaffes et réactions vraiment exagérées… On peut difficilement estimer qu’une personne saine d’esprit puisse réagir de cette manière par moments.

 

Donc, là où les réactions décalées de Mr Bean étaient vraiment drôles parce que ça correspondait au personnage tel qu’il nous était présenté, celles de Trevor Bingley (le personnage joué par Rowan Atkinson) nous paraissent surtout exagérées et irréalistes. Ça va vraiment trop loin pour rien par moments.

 

J’ai tout de même rigolé devant plusieurs scènes, surtout grâce aux mimiques de Rowan Atkinson qui sont tout simplement inimitables. Mais par moments, je n’arrivais juste pas à rentrer dans l’intrigue tellement les situations me paraissaient vraiment exagérées.

Heureusement, le jeu de Rowan Atkinson est vraiment excellent. 

[Série] Seul face à l’abeille saison 1

Dans les scènes comiques évidemment, c’est son domaine de prédilection. Mais aussi dans les scènes plus « dramatiques », notamment lorsque son personnage est en contact avec sa fille, dont il essaie de rester proche malgré sa situation précaire.

 

La mise en scène reste assez simple, mais efficace pour faire en sorte que les gags fonctionnent bien.

 

Voilà ce que j’avais à dire sur Seul face à l’abeille. J’ai globalement passé un bon moment, malgré quelques situations qui partent trop loin à mon goût.

J’ai surtout pris beaucoup de plaisir à revoir Rowan Atkinson dans un rôle qu’il maitrise sur le bout des doigts.

Donc, si vous avez bien aimé Mr Bean, je vais facilement vous recommander Seul face à l’abeille, je pense que vous pourrez bien rigoler devant malgré tout. 

[Série] Seul face à l’abeille saison 1

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !


Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

> Retrouvez les podcasts Ciné-O-maX <

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents