Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[Film] Sacrées Sorcières (2021)

Publié par Cinéo Max sur 11 Mai 2021, 23:30pm

Catégories : #Sacrées Sorcières, #Comédie, #fantastique, #Robert Zemeckis, #Anne Hathaway, #Octavia Spencer, #Stanley Tucci, #Jahzir Kadeem Bruno, #Les films

[Film] Sacrées Sorcières (2021)

Comédie fantastique américano-mexicaine, sortie en 2021, réalisée par Robert Zemeckis, avec Anne Hathaway, Octavia Spencer, Stanley Tucci, Jahzir Kadeem Bruno…

 

  • Synopsis :

Dans cette nouvelle adaptation du chef d’œuvre de Roald Dahl, Zemeckis raconte l’histoire à la fois drôle, grinçante et émouvante de Bruno, un jeune orphelin. En 1967, il vient vivre chez son adorable grand-mère, dans la petite ville rurale de Demopolis, en Alabama. Tandis que le petit garçon et sa mamie croisent la route de sorcières aussi séduisantes que redoutables, la grand-mère entraîne notre héros en herbe dans une somptueuse station balnéaire. Malheureusement, ils débarquent au moment même où la Chef Sorcière réunit ses sbires venus du monde entier – incognito – pour mettre en œuvre ses sinistres desseins…

Allociné

[Film] Sacrées Sorcières (2021)

Bonjour tout le monde !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour parler du film Sacrées Sorcières.

 

J’étais assez curieux de voir ce long-métrage, essentiellement pour son réalisateur, Robert Zemeckis, et son casting principal.

Je dois dire aussi que ce film est une adaptation du roman éponyme de Roald Dahl (l’auteur de The Gremlins et de Charlie et la Chocolaterie notamment) qui a déjà été transposé au cinéma en 1990 dans le film Les Sorcières, réalisé par Nicolas Roeg. J’avais donc vraiment envie de voir ce que Robert Zemeckis allait bien pouvoir apporter de plus à ce récit. J’avoue d’ailleurs que j’avais plutôt en tête d’aller voir ce long-métrage au cinéma.

 

Bon, malheureusement avec la pandémie de la Covid-19 et l’arrivée aux USA d’HBO Max qui a énormément redistribué les cartes du planning des sorties en salles des nouveaux films de Warner, Sacrées Sorcières n’a finalement pas pu sortir dans les cinémas français, il est donc arrivé directement en DVD et sur les plateformes de VOD (la veille de la sortie de la Zack Snyder’s Justice League… je ne sais pas si Warner s’est rendu compte qu’ils allaient se concurrencer eux-mêmes). 

[Film] Sacrées Sorcières (2021)

C’est donc sur une plateforme de VOD que j’ai enfin pu voir ce film.

 

Donc, Sacrées Sorcières, c’est un petit divertissement familial très sympathique. Je pense que je ne vais pas faire un article très long, je n’ai pas grand-chose à dire sur ce film au final. J’ai passé un bon moment devant, mais c’est vrai qu’il n’y a rien de particulier à noter pour autant.

 

J’avais déjà vu la première adaptation de 1990, donc je connaissais déjà l’histoire du film. L’intrigue ne m’a donc pas surpris. En revanche, je me rappelle que devant la 1ère adaptation, j’avais été étonné par un rebondissement en milieu de récit. Peut-être que ça aurait été le cas devant cette nouvelle version si je l’avais découverte en 1ère.

 

En revanche, il y a tout de même une différence entre les deux versions : c’est que le jeune héros (qui n’a pas de prénom visiblement ?) et sa grand-mère sont devenus, dans ce nouveau film, afro-américains et ne proviennent pas de la même classe sociale que dans le long-métrage précédent (ce qui est logique vu l’époque dans laquelle se déroule le récit). 

[Film] Sacrées Sorcières (2021)

Ça amène donc quelques réactions et dialogues exploitant ce changement, mais ça n’ira pas plus loin, le film ne va pas spécialement en profiter pour aborder la situation des Afro-américains dans les années 60, pour aborder la question de la lutte des classes ou pour parler de mixité. Ça arrangera certaines personnes, ça en décevra d’autres, ça dépendra de nos sensibilités respectives.

 

Il y a juste un point sur lequel je n’ai plus beaucoup de souvenir à propos du film des années 90 : c’est si la raison pour laquelle le jeune héros vit chez sa grand-mère est clairement expliquée. Dans le film de Robert Zemeckis, c’est le cas et ça donne une scène d’ouverture vraiment belle, mais aussi très triste évidement, surtout pour un film qui vise un public familial.

 

Donc, puisque je n’ai pas grand-chose de plus à dire sur l’intrigue, je vais parler rapidement de la mise en scène de Robert Zemeckis

[Film] Sacrées Sorcières (2021)

C’est un cinéaste que j’aime bien depuis de très nombreuses années. Je n’ai pas besoin de vous le présenter, vous avez tous entendu parler au moins d'un de ses films.

J’aime bien sa mise en scène et la façon dont il essaie régulièrement d’apporter de nouvelles choses au cinéma et d’exploiter de nouvelles technologies.

 

Ici encore j’aime bien son travail. Ce n’est clairement pas ce qu’il a fait de mieux ou de plus novateur, mais ça reste quand même du bon travail. Visuellement ça reste très sympa à voir quand même.

 

Pour ce qui est du casting, Anne Hathaway a vraiment l’air de s’éclater dans le rôle de la Grande Sorcière. Et sincèrement, dans ce genre de film familial, ça fait vraiment plaisir de voir une actrice aller à fond dans son rôle parce qu’elle s’y amuse. Octavia Spencer est vraiment touchante dans le rôle de la Grand-Mère qui doit prendre en charge son petit-fils suite à un drame qui la touche elle-même personnellement. 

[Film] Sacrées Sorcières (2021)

J’ai été assez surpris du nombre de fois que la Grand-Mère, justement, va parler de Dieu pour réconforter son petit-fils. J’ai l’impression que c’est très rare ces dernières années dans des films familiaux et grand public, comme celui-ci, d’entendre autant de fois un personnage dire directement de faire confiance à Dieu, que tout ce qu’on vit c’est voulu par Dieu donc il faut lui faire confiance… Franchement, c’est rare ce genre de discours au cinéma actuellement…

 

Je vous ai donc parlé de la méchante sorcière et de la gentille grand-mère, mais pour faire une vraie comédie familiale digne de ce nom, il faut le personnage comique, et j’étais donc très content de voir au casting Stanley Tucci. C’est un acteur que j’apprécie beaucoup en général, et il est parfait dans son rôle du directeur de l’hôtel où se déroule la majeure partie du long-métrage. 

[Film] Sacrées Sorcières (2021)

Enfin, je tenais à signaler que la musique est composée par Alan Silvestri. Pour être honnête, je l’ai su seulement lorsque j’ai vu son nom s’afficher dans le générique final (qui est assez étrange d’ailleurs, je l’ai trouvé presque désordonné). Et j’ai été assez surpris parce qu’au final la musique ne m’a pas plus marqué que ça dans le film.

 

Sacrées Sorcières est donc un bon petit divertissement familial qui fonctionne bien. C’est assez classique, le film n’est clairement pas novateur, mais on passe tout de même un bon moment devant. C’est un petit divertissement sans prétention. Je vous recommande donc Sacrées Sorcières pour passer un bon moment en famille. 

[Film] Sacrées Sorcières (2021)

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !
 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents