Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[DVDtrafic] Shadow in the Cloud (2021)

Publié par Cinéo Max sur 5 Juin 2021, 23:30pm

Catégories : #Shadow in the Cloud, #action, #épouvante, #Roseanne Liang, #Chloë Grace Moretz, #Nick Robinson, #Callan Mulvey, #Taylor John Smith, #Les films

[DVDtrafic] Shadow in the Cloud (2021)

Film d’action et d’épouvante américano-néo-zélandais, sorti en 2021, réalisé par Roseanne Liang, avec Chloë Grace Moretz, Nick Robinson, Callan Mulvey, Taylor John Smith…

 

  • Synopsis :

Pendant la Seconde Guerre mondiale, une jeune mécanicienne voyageant avec des documents top secret à bord d’un bombardier B-17 est confrontée à une présence maléfique qui risque de compromettre sa périlleuse mission.

Allociné

[DVDtrafic] Shadow in the Cloud (2021)

Bonjour tout le monde !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour un article un petit peu particulier où nous allons parler du film Shadow in the Cloud.

 

C’est un article particulier puisqu’il est réalisé en partenariat avec le site Cinetrafic qui m’a proposé de participer à l’opération DVDtrafic.

Dans le cadre de cette opération, ils m’ont donc envoyé deux DVD. Le premier étant Shadow in the Cloud, sorti en DVD, Blu-Ray, et VOD depuis le 15 avril et édité par Metropolitan Films Vidéo. Je vous donnerais tous les liens en fin d’article, et je vous parlerai du second DVD dans un prochain article.

En attendant, je tiens donc à remercier chaleureusement l'équipe de Cinetrafic d’avoir pensé à moi pour cette opération.

 

Passons maintenant au film en lui-même.

J’étais assez curieux de découvrir Shadow in the Cloud, d’une part pour son pitch (l’utilisation du contexte de la 2nde guerre mondiale pour aborder les origines de la légende des gremlins), et d’autre part pour la présence de Chloë Grace Moretz dans le rôle principal. 

[DVDtrafic] Shadow in the Cloud (2021)

C’est une actrice que j’aimais bien dans ses premiers rôles mais j’ai un petit peu décroché ces dernières années. J’étais donc assez curieux de la voir revenir à ce genre de film qui avait l’air assez dingue.

 

Et en effet, dingue c’est un bon mot pour définir Shadow in the Cloud.

 

En fait, le long-métrage va se diviser en deux parties assez différentes.

Une première partie va poser l’intrigue et les enjeux et va se dérouler pendant un bon moment dans une tourelle d’un bombardier dans lequel Maude Garrett, interprétée par Chloë Grace Moretz, va se retrouver toute seule sans pouvoir en sortir. Elle va pouvoir communiquer avec les autres militaires à bord du bombardier, mais elle sera bel et bien seule dans cette tourelle très étroite et très exposée à différents dangers qu’elle seule peut voir.

C’est donc une première partie qui rappelle un peu les films d’angoisse qui mettent en scène l’enfermement, et la claustrophobie qui va avec, d’un personnage. 

[DVDtrafic] Shadow in the Cloud (2021)

Et très vite, le film ne durant que 1h20 (c’est très court, mais on n’a pas le temps de s’ennuyer), on va passer à une seconde partie beaucoup plus tournée vers l’action.

 

Et là, clairement, le terme « dingue » prend tout son sens… Les lois de la physique disparaissent totalement derrière des scènes d’action assez folles et impressionnantes. Ça a déjà été dit ailleurs, mais on débouche finalement sur une sorte de série B digne des années 80…

 

Mais c’est important de préciser que le film s’assume comme une série B digne des années 80. À aucun moment on nous ment sur le style du film. Dès le départ, la musique et la manière avec laquelle s’affiche le titre du long-métrage nous rappellent des films des années 80.

Franchement, j’aurais presque pu me croire devant ce genre de film si les effets spéciaux, et même les décors, n’avaient pas été aussi réussis. 

[DVDtrafic] Shadow in the Cloud (2021)

On a donc un long-métrage qui alterne entre film de guerre et film d’horreur (même les menaces qu’affrontent les personnages proviennent des deux genres cinématographiques finalement) avec une touche des années 80. L’amoureux du mélange des genres que je suis ne peut qu’être ravi.

 

Je vais éviter de trop rentrer dans le détail de l’intrigue, il y a quelques rebondissements très surprenants, et pour un film de 1h20, un spoiler serait vite arrivé.

Rapidement, concernant le casting, globalement il est très correct, mais je retiens surtout l’excellente prestation de Chloë Grace Moretz.

 

Un petit mot concernant le DVD que m’a envoyé Cinetrafic, parce que c’est évidemment le sujet de l’opération DVDtrafic. Très sincèrement, je ne suis pas un expert en qualité technique des supports vidéo. Je suis tout de même apte à constater s’il est défectueux ou non. 

[DVDtrafic] Shadow in the Cloud (2021)

En l’occurrence, le DVD que l’on m’a envoyé n’était absolument pas défectueux, au contraire, l’image et le son étaient très bons.

Pour ce qui est des bonus, il y a d’abord quelques bandes-annonces d’autres films du même éditeur, Metropolitan Films Vidéo. Il y a aussi une petite visite guidée du studio dans lequel le film a été tourné. Je dois dire que c’est assez impressionnant de voir le film avant de découvrir l’envers du décor. C’est là qu’on se rend compte du travail fourni à la fois en post-production mais aussi en pré-production, par les équipes en charge de créer les décors du bombardier…

Enfin, on va avoir aussi un making of avec des interviews de plusieurs membres de l’équipe du film, dont la réalisatrice, Roseanne Liang, et l’actrice principale, Chloë Grace Moretz.

 

Voilà ce que j’avais à dire sur Shadow in the Cloud, j’ai passé un bon moment devant. 

[DVDtrafic] Shadow in the Cloud (2021)

Il est assez radical dans certains de ses choix. C’est certain que si vous voulez voir un film sérieux, ou tout simplement crédible, vous pouvez tout de suite passer votre chemin. En revanche, si vous voulez poser votre cerveau dans un coin et vous taper un gros délire pendant 1h20, ce film est fait pour vous, vous allez passer un excellent moment.

 

Shadow in the Cloud est disponible en DVD, Blu-Ray, et VOD depuis le 15 avril.

 

Je tiens à remercier encore une fois Cinetrafic de m’avoir invité à participer à cette opération DVDtrafic. Je vous mets deux liens vers leur site où ils vous conseillent de très bons films : ICI et ICI. Je remercie aussi l’éditeur, Metropolitan Films Vidéo. Je vous mets aussi des liens vers leur site internet, leur page Facebook et leur page Twitter

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !
 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents