Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Ciné-o-Max

Ciné-o-Max

Critiques de films et de séries - NOUVEAU BLOG : http://randonormandie.over-blog.com/


[saison 2, épisode 4] Malignant (2021)

Publié par Cinéo Max sur 1 Octobre 2021, 23:30pm

Catégories : #Malignant, #épouvante, #James Wan, #Annabelle Wallis, #Jake Abel, #George Young, #Maddie Hasson, #Les films

[saison 2, épisode 4] Malignant (2021)
Texte du podcast consacré au film Malignant :

Bonjour tout le monde, c’est Maxime ! Bienvenue sur le podcast Ciné-O-maX !

Nous nous retrouvons aujourd’hui pour parler du dernier film de James Wan : Malignant.

 

Malignant, c’est donc le nouveau film de James Wan. On va notamment retrouver au casting Annabelle Wallis, George Young, Maddie Hasson ou encore Jake Abel.

 

Le long-métrage va donc nous raconter l’histoire de Madison Mitchell, qui va être hantée par des visions d’une créature malveillante commettant des meurtres atroces et la harcelant. L’enquête autour de cette créature va l’amener à découvrir des secrets sur son propre passé.

 

J’étais assez curieux de découvrir ce film, tout simplement parce qu’il est réalisé par James Wan. Je n’ai pas vu tous ses films, mais ceux que j’ai vus, je les ai tous bien aimés, sans pour autant les trouver extraordinaires. Au pire, je les trouve sympas. Au mieux, je les trouve très bons. 

[saison 2, épisode 4] Malignant (2021)

Donc, dans ces conditions, j’étais assez curieux de découvrir ce nouveau film. Surtout que ça faisait longtemps que James Wan ne s’était plus engagé sur un projet véritablement original. En fait, je crois bien que le dernier projet vraiment original de James Wan remonte à 10 ans, en 2010, avec Insidious

 

Depuis, les films Conjuring étaient adaptés des affaires paranormales sur lesquelles a enquêté le couple Warren. Fast & Furious 7 s’inscrivait dans une déjà longue saga. Aquaman, c’est pareil, il s’inscrivait dans le DCEU et était donc une adaptation de comics.

Malignant est donc le 1er film original de James Wan depuis Insidious, sorti il y a 10 ans. Je trouvais ça donc assez intéressant de voir James Wan revenir à un film original, fort de toute l’expérience qu’il a accumulée ces 10 dernières années.

 

Il faut rajouter que les premiers retours que j’ai vus (parce que j’ai mis quelques semaines à aller le voir), sans être totalement positifs, parlaient d’un film qui réunissait plusieurs influences que James Wan avait déjà utilisées dans ses différents longs-métrages. 

[saison 2, épisode 4] Malignant (2021)

Voilà donc pourquoi j’étais curieux de voir ce film. Et après avoir attendu quelques semaines avant d’aller le découvrir au cinéma, eh bien je dois dire que la première réflexion que j’ai eue en sortant de la salle, c’était « quel film étrange… ».

 

Pourquoi est-ce que je dis que ce film est étrange ?

 

Eh bien déjà, c’est vrai qu’on va pouvoir se rendre compte que Malignant va conjuguer les différentes influences de James Wan.

Que ça soit les influences externes, l’inspiration qui provient des réalisateurs qu’il admire. On va facilement remarquer des hommages visuels à Alfred Hitchcock par exemple.

Et d’un autre côté des influences venues de ses propres films.

 

En effet, on est vraiment sur un film d’angoisse, d’horreur même, parce qu’il y a des séquences assez dures visuellement.

On va donc suivre un tueur en série. Ce qui rappelle des slashers assez connus, mais aussi en partie, les premiers films Saw, dont le tout premier était réalisé par James Wan

[saison 2, épisode 4] Malignant (2021)

On va aussi avoir des séquences lorgnant vers du Conjuring donnant un aspect de « paranormal » à la menace du long-métrage.

 

Le film laisse clairement entendre que le tueur a des pouvoirs surnaturels, des super-pouvoirs en quelque sorte. Venant d’un réalisateur qui a réalisé l’un de ses meilleurs box-offices avec un film de super-héros, ça en dit long.

 

Mais au cours du long-métrage, nous allons suivre aussi une véritable enquête policière pour retrouver le tueur. Ce qui-là va rappeler le premier Saw de nouveau, mais aussi Conjuring après tout… Ce dernier suit une enquête aussi. Pas policière, plus paranormal, mais une enquête tout de même.

 

Et enfin, il va y avoir des séquences d’action assez dingues, qui vont rappeler les films d’action que James Wan a pu faire, comme Fast & Furious 7 et Aquaman par exemple.

 

C’est donc vraiment un film qui va « mixer » tous les styles que James Wan a pu expérimenter au cours de sa carrière. 

[saison 2, épisode 4] Malignant (2021)

J’ai vu certaines personnes parler d’un « film somme », c’est vrai que ça peut y ressembler. Alors, je dois dire qu’en général, j’aime bien voir un réalisateur, surtout un réalisateur que j’aime bien, avoir les mains totalement libres pour faire son film et littéralement s’éclater à faire ce qui lui plaît vraiment. Donc évidemment, sur le papier, voir James Wan s’éclater et mélanger en un seul film tous ses styles qui m’ont plu individuellement dans ces longs-métrages précédents, eh bien ça pouvait me plaire… Sauf que je dois finalement avouer, qu’au bout du compte, il y a plusieurs passages du film qui m’ont un peu dérangé.

 

En fait, certains changements d’ambiance avaient tendance à mal passé… À plusieurs reprises, lors de ces changements d’ambiance, je me suis dit que ce nouveau style n’avait rien à faire là… En gros, pour faire simple, l’idée de base est intéressante, mais le mélange des genres a du mal à se faire naturellement. 

[saison 2, épisode 4] Malignant (2021)

Il y a aussi quelques touches d’humour qui ont tendance à casser l’ambiance par moments. C’est dommage, parce qu’en soit le récit était plutôt intriguant, relativement bien ficelé, même si certains éléments manquent d’explication, et contenait pas mal de suspense nous tenant donc en haleine durant tout le long-métrage.

 

La mise en scène de James Wan est toujours aussi excellente. On savait déjà que c’était un très bon metteur en scène, il nous le prouve encore une fois. Il y a vraiment des plans qui m’ont réellement impressionné et marqué.

Notamment durant deux scènes que j’ai trouvées excellentes, où Madison est poursuivie à travers sa maison. Pendant la première scène, la caméra va alors poursuivre elle-même Madison, comme si la caméra était elle-même l’assassin… Et durant une seconde scène, la caméra va filmer la poursuite en étant au-dessus de la maison et on va alors suivre Madison qui passe dans les différentes pièces et qui monte les escaliers en découvrant la maison du dessus, comme une sorte de plan au final. 

[saison 2, épisode 4] Malignant (2021)

En revanche, il y a certaines scènes qui font un peu téléfilm visuellement… Ce qui est étrange aussi à côté d’autres séquences dont la mise en scène est excellente. Je suppose que James Wan voulait surtout donner un aspect un peu « vieillot » à son film (dans l’idée de rendre hommage à des films d’horreur un peu anciens), mais que par moments ça va trop loin, et ça donne juste un aspect téléfilm…

 

En ce qui concerne la musique, c’est compliqué… J’ai déjà eu des problèmes avec la musique de certains films de James Wan. Notamment sur le premier Conjuring et Aquaman. Eh bien là c’est exactement pareil… Ce n’est pas que la musique est mauvaise, c’est qu’elle a tendance à paraître hors sujet avec ce qui se déroule à l’écran. Parfois, on a presque l’impression qu’elle démarre au mauvais moment… Par exemple, il y a une scène où Madison dévoile un secret assez important et grave, et là une musique ambiance électro est lancée. Ce qui nous sort totalement de l’ambiance de la scène. 

[saison 2, épisode 4] Malignant (2021)

Et au final, j’ai envie de dire que c’est ça, pour moi, la grosse faiblesse, du film, c’est son ambiance qui a du mal à rester équilibrée et qui a donc du mal à nous accrocher durant tout le long-métrage.

 

Voilà ce que je voulais dire sur Malignant. Concrètement, pour moi la grosse faiblesse, c’est son ambiance qui n’arrive pas à nous accrocher. Ça va passer par un mélange des genres mal équilibré, un humour mal placé et une musique mal utilisée. Ce qui est dommage, parce qu’à côté de ça, le récit n’est pas totalement mauvais. Il y a du suspense et des rebondissements assez intéressants. 

[saison 2, épisode 4] Malignant (2021)

Visuellement, eh bien James Wan sait manier sa caméra, et c’est encore le cas ici. Il y a de très bonnes idées de mises en scène.

 

Donc au final, la seule chose qu’il aurait fallu mieux travailler, c’est le mélange des genres, qui n’était pas une mauvaise idée, mais qu’il aurait fallu mieux équilibrer. Peut-être que là, on aurait eu un excellent film. Alors qu’au final, je dirais que Malignant, sans être totalement mauvais, est le moins bon long-métrage que j’ai pu voir de James Wan.

 

Donc, est-ce que je vous le recommande ? Éventuellement, je vous le conseille si vous êtes vraiment fan du cinéma de James Wan. Autrement, ce n’est pas le film pour découvrir ce cinéaste justement.

[saison 2, épisode 4] Malignant (2021)

Merci d’avoir lu cet article, n’hésitez pas à laisser vos avis dans les commentaires ou par message, à le partager s'il vous a intéressé et à vous inscrire à la newsletter du blog afin de recevoir les articles en avant-première. Bonne journée !
 

Retrouvez Ciné-O-Max sur les réseaux sociaux :

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents